V. Club : Le Général Amisi hausse le ton, D. Katalisi et Kabuya démissionnent

V. Club : Le Général Amisi hausse le ton, D. Katalisi et Kabuya démissionnent

C’est depuis jeudi 9 mai dernier qu’un vent malsain secoue le club vert et noir avec la démission du président du Comité général des supporters, Didie

Maika Munan réagit : « Je suis propriétaire d’une part sociale de la SOCODA »
Cardinal Monsengwo préconise la création d’une caisse de solidarité pour artistes
Avec un nombre croissant des réalisations du PCA Kiamwangana, la Socoda à l’heure de l’expansion !

C’est depuis jeudi 9 mai dernier qu’un vent malsain secoue le club vert et noir avec la démission du président du Comité général des supporters, Didier Katalisi. Alors qu’ils étaient en pleine réunion ordinaire de cet organe pour  la clarification de certains malentendus sur la vente de joueurs par le président du club, le Général Amisi Kumba dit « Tango fort ».

Réunion de comité des supporters

Selon le président des supporters, Didier Katalisi, « le voleur est entré à la maison et se trouve au salon, si on est distrait, il peut s’introduire dans la chambre ». Ce dernier a annoncé sa démission à la présidence du comité des supporters, mais jusque-là, il n’a pas encore introduit la  lettre de ladite démission qui reste pour le moment verbale.

Le vice-président des supporters, Delou Mulumba a, de son côté, dit que la nouvelle n’est pas encore confirmée, parce qu’il n’a pas déposé une lettre dans ce sens. « Nous avons encore de la chance de nous retrouver sur une même table pour négocier car les linges sales se lavent en famille », a dit Delou.

Le même jeudi, le président de la section volley-ball des Dauphins noirs de Kinshasa, Kabuya Kashala, a aussi jeté l’éponge. Dans sa lettre de démission, il a écrit : « Vu les incohérences qui règnent actuellement au sein de la section et afin de sauvegarder les intérêts de nos athlètes, pour ne pas endiguer le bon fonctionnement de notre chère équipe, moi et mon équipe dirigeante avons jugé bon de rendre le tablier pour le mieux de la couleur que nous aimons tant ». Aujourd’hui, deux démissions se trouvent sur la table de président Gabriel Amisi, pendant cette période des vacances où les joueurs vont se reposer après deux ans de dur labeur.

Le Général Amisi précise  

L‘AS V. Club de Kinshasa

Concernant les rumeurs qui circulent, selon lesquelles le président de l’AS V. Club et son comité ont vendu des joueurs et que l’équipe risque de commencer la prochaine saison sans un bon effectif très rassurant, le Général Amisi Kumba « Tango Fort » n’a pas mâché ses mots devant l’assemblée réunie en sa résidence au quartier Ma campagne.

« Je vous réunis ici pour enlever les malentendus qui entourent la rumeur selon laquelle j’ai vendu de joueurs de V. Club. C’est moi qui achète les joueurs avec mon argent de soldat et non personne d’autre. Si je décide aujourd’hui de vendre les joueurs personne ne peut m’empêcher, parce que c’est moi qui sors l’argent de ma poche pour les acheter. Mais jusque-là, je n’ai pas encore vendu un seul car, je tiens à mon objectif : gagner la coupe de la Confédération africaine. On doit cesser de spéculer sur la vente des joueurs au sein de V. Club », a clairement expliqué le Général Amisi.

D’ajouter, le président Tango Fort a dit que chaque joueur est libre de son destin, mais il faut savoir jouer les cartes.

Les démissions au cours de la réunion, Bana Véa en équilibre

« L’équipe va en vacances et avant de sortir de cette réunion, chacun aura sa prime auprès du manageur Salumu. Pour le salaire, vous êtes payés chaque fin du mois sans moindre retard. Pendant les vacances, celui qui voit qu’il a trouvé une nouvelle équipe, peut informer le manageur de l’équipe pour qu’on puisse le libérer. Ce que nous ne voulons pas, c’est de fuir. Partir clandestinement  sans contacter l’équipe est une mauvaise procédure. Le transfert est permis, il se fait officiellement moyennant l’argent, c’est la loi du football à travers le monde », a souhaité le président de l’AS V. Club.

Il a fait la différence entre les joueurs qui évoluent au sein de son club dont on trouve les effectifs, les transférables et les joueurs prêtés.

« Autre chose, vous devez savoir qu’il y a des joueurs qui sont prêtés au sein de l’équipe. Ces derniers ne sont pas des joueurs achetés par V. Club, ils peuvent nous quitter n’importe quand, si leurs présidents le décident et nous n’avons aucun mot à dire. Ils sont là pour profiter de la notoriété de l’équipe. Les joueurs que j’ai achetés et qui quittent le club sans mon accord ou celui de l’équipe doivent savoir que c’est l’argent d’un soldat qui les a achetés. Je suis chrétien, mon Dieu agira d’une manière ou d’une autre contre ceux-là », a conclu le Général, parole du soldat.

Démenti de Fabrice Ngoma

Fabrice Ngoma était présent à la réunion

Le joueur Fabrice Ngoma Lwamba, présent à la réunion convoquée par le Général Amisi a porté son démenti sur son voyage au Maroc pour s’engager au sein de l’équipe Raja.

« Je suis à Kin, chez moi à la maison… Cette photo qui circule dans les médias et réseaux sociaux n’est pas actuelle. C’est une vieille photo quand je jouais encore au Nigeria dans Ifeani Ubah, D1 », a dit le milieu de terrain, Fabrice Ngoma

 

Gel Boumbe         

      

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :