Une Plateforme interconfessionnelle mise sur pied pour prévenir les conflits dans les Grands lacs

Une Plateforme interconfessionnelle mise sur pied pour prévenir les conflits dans les Grands lacs

Un cadre de concertation et de coordination dénommé « Plateforme interconfessionnelle Dignité et Paix Grands Lacs » sur la prévention des conflits a é

Corneille Nangaa fait un état des lieux du processus électoral aux confessions religieuses
RDC : Des responsables des confessions religieuses s’unissent pour la protection des forêts tropicales
A l’initiative de la CETA, la plateforme des confessions religieuses renoue avec ses rencontres

Un cadre de concertation et de coordination dénommé « Plateforme interconfessionnelle Dignité et Paix Grands Lacs » sur la prévention des conflits a été mis sur pied par les représentants des plateformes des Confessions religieuses de l’Angola, du Burundi, de la République centrafricaine, du Congo, du Soudan du Sud, du Rwanda et de la RDC.

C’est le résultat d’un atelier organisé du lundi 28 octobre au vendredi 1er novembre 2019 à Tour de Peilz en Suisse et qui a regroupé les différentes plateformes des confessions religieuses citées ci-haut. L’information a été livrée au public par l’abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO, à l’issue de la messe mensuelle de cette institution le lundi 4 novembre 2019, au Centre interdiocésain à Kinshasa.

Les participants à cet atelier ont, à l’unanimité, confié la présidence  au Président de la CENCO, Mgr Marcel Utembi, Archevêque de Kisangani.

Ce dernier a tenu à souligner que toutes les réflexions faites et les résolutions prises sont conformes à la doctrine sociale de l’Eglise catholique.

Espérons que cette structure réussira à calmer tant soit peu les velléités belliqueuses des acteurs politiques et militaires dans la région des Grands lacs.

JRB

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :