Une matinée juridique à l’UCC sur les enjeux de la révision du code de la famille

Une matinée juridique à l’UCC sur les enjeux de la révision du code de la famille

Sous le haut patronage de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), la faculté de droit de l’Université Catholique du Congo (UCC) organise

L’année académique 2018-2019 a démarré effectivement  à L’UCC
Clôture de l’année académique 2017-2018 : L’UCC largue 268 diplômés sur le marché de l’emploi
Education : Les évêques de la CENCO annoncent l’ouverture d’une nouvelle faculté à l’UCC pour l’année académique 2019-2020

Sous le haut patronage de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), la faculté de droit de l’Université Catholique du Congo (UCC) organise une matinée juridique ce vendredi 24 novembre 2017, sur le thème « Le code de la famille : enjeux de la révision par la loi Nº 16/008 du juillet 2016 modifiant et complétant la loi Nº 87-010 du 1er août 1987 portant code de la famille ». L’activité aura lieu à l’Université Catholique du Congo, campus de Limete à partir de 9 heures.

Université Catholique du Congo

Université Catholique du Congo

Trois interventions sont programmées à cette occasion. La 1ère est centrée sur le thème « Contexte et justification de la modification du code de la famille par la loi Nº16 ̸ 008 du 15 juillet 2016 » qui sera animé par le professeur Mupila Ndjike.

La 2ème intervention, qui aura pour conférencier le professeur Abbé Bruno Lutumba, tablera sur l’exigence de testament des clercs et religieux au regard du code de la famille modifié et complété.

Enfin on parlera du « défi majeur du code de la famille modifié : sa mise en pratique » dans la 3ème conférence qui sera développée par Paul Imono.

Prisca Materanya

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :