Une feuille de route pour assurer la surveillance des forêts en RD Congo  de 2019 – 2020

Une feuille de route pour assurer la surveillance des forêts en RD Congo  de 2019 – 2020

Les membres du Comité de pilotage du Programme de Finalisation et de mise en œuvre du Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) de la RD

La FAO dote le territoire de Tshimbulu d’un « champ communautaire pour la paix »
Relation de visite de Mme Bolduc et partage d’idées sur l’action humanitaire combinée avec l’assistance au développement
La FAO promeut la sécurité alimentaire sur le Plateau des Batékés
Vue de la forêt congolaise

Vue de la forêt congolaise

Les membres du Comité de pilotage du Programme de Finalisation et de mise en œuvre du Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) de la RD Congo s’engagent à poursuivre les activités de surveillance des forêts pour une période allant de 2019 à 2020. Constitués des représentants des ministères de l’Environnement et du Développement Durable, de Finance, du Plan et Développement, de l’Aménagement du Territoire, de l’Agriculture, des Mines, des Affaires Foncières, de la FAO, de la société civile, du FONAREDD, du secteur privé ainsi que d’autres partenaires techniques tels WRI, WCS, OSFAC, JICA, USFS et AFD/AGEDUFOR… Ces membres ont statué et adopté, le mardi 19 février 2019, à Kinshasa, au cours de la quatrième réunion du Comité de Pilotage, une  série d’activités à mener pour l’année 2019 du Programme SNSF.

Le processus REDD+ de la RDC

La RDC s’est engagée dans le processus REDD+ « de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation des forêts, conservation et augmentation de stocks de carbone forestier et gestion durable des forêts » en 2009. Avec le soutien de partenaires, le gouvernement de la RDC a pris des mesures importantes, qui visent à réduire sa déforestation et sa dégradation. C’est dans ce cadre que le Niveau d’Emissions de Référence des Forêts (NERF) de la République Démocratique du Congo a été validé en décembre 2017 et soumis en Janvier 2018 à la Convention Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique (CCNUCC). Une évaluation technique du document NERF par les experts indépendants de la CCNUCC s’est déroulée en mars 2018. À l’issue de cette évaluation, la RDC a soumis une version révisée NERF en mai 2018. Ce document a pour objectif de : (1) permettre la sollicitation de paiement basées sur les résultats ; (2) mobiliser des financements pour infléchir la tendance de la déforestation et (3) poursuivre les efforts du pays dans la lutte contre le changement climatique. Ledit document fournit les informations qui permettront d’évaluer si les politiques et mesures REDD+ mises en œuvre produisent des résultats en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre liées à la déforestation. Cet important travail de construction du NERF a été réalisé par le Ministère de l’Environnement et Développement Durable (MEDD) à travers ses deux directions, la Direction des Inventaires et Aménagements Forestiers (DIAF) et la Direction du Développement Durable (DDD), avec l’appui de la FAO.

Evaluation de la première phase du Programme SNSF (2017-2018)

Les participants à la quatrième réunion du Comité de Pilotage se sont réjouis du fait que la majorité des activités planifiées pour la période 2017-2018 ont été majoritairement réalisées. Les superficies de changement du couvert forestier des périodes historiques du NERF (2000-2010 et 2010-2014) sont disponibles; le système de surveillance des terres par satellite (Portail Web SNSF/Terra Congo) est fonctionnel et le NERF de la RDC a été construit, soumis à la CCNUCC et est publié sur le site web de la CCNUCC. La collecte de données réalisée dans le cadre de l’inventaire forestier National a été faite dans 9 provinces du Nord du pays. L’Inventaire des Gaz à Effets de Serre a également été finalisé et actualisé et le BUR a été élaboré.

Le Représentant de la FAO a.i s’est réjoui de la bonne mise en œuvre du Programme de finalisation et de mise en œuvre du Système National de Surveillance  des Forêts (SNSF) de la RD Congo. « Nous nous engageons d’aider la RDC à produire des informations fiables sur les ressources forestières afin de mettre en place de bonnes politiques sur les forêts, et permettre une planification et un développement durable des forêts», a renchérit, Monsieur Judical Pazou.

Le Ministère de l’Environnement et Développement Durable s’est dit satisfait de la bonne collaboration et du bon partenariat avec la FAO. Pour le Secrétaire Général à l’Environnement, le « Programme de Finalisation et de mise en œuvre du Système National de Surveillance des Forêts», exécuté conjointement entre le MEDD et la FAO figure parmi les projets ayant produits les meilleurs résultats sous le financement de l’Initiative pour la Forêt de l’Afrique Centrale (CAFI) en RDC. « Le gouvernement congolais s’attend à l’exécution totale des activités retenues pour l’exercice 2019 afin de parvenir à une surveillance assurée des forêts de la RDC », a affirmé Monsieur Benjamin Toïrambe

Au terme de cette réunion, les participants ont adopté la feuille de route de 2019. Un Plan de travail et un budget indicatif ont été validés à cet effet pour une mise en œuvre optimale et efficace du programme afin d’atteindre les résultats fixés en 2019.

Junior Kitambala

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :