Un religieux congolais tué dans son lieu de résidence au Mozambique

Un religieux congolais tué dans son lieu de résidence au Mozambique

Le père Landry Ibil Ikwel, missionnaire de la congrégation des Sacré-Cœurs de Jésus et de Marie, originaire de la République Démocratique du Congo (

RDC : le gouvernement marocain accorde 80 bourses d’études aux Congolais
Expulsions des congolais en Angola : Des humanitaires alertent sur une nouvelle crise humanitaire dans les provinces du Kasai
Le Synamed reprend les manifestations pour réclamer le paiement de la prime de médecins

Père Landry Ibil Ikwel assassiné au Mozambique

Le père Landry Ibil Ikwel, missionnaire de la congrégation des Sacré-Cœurs de Jésus et de Marie, originaire de la République Démocratique du Congo (RDC), a été sauvagement assassiné le dimanche 19 mai 2019 dans son lieu de résidence.

Selon le média d’information catholique « Lacroix Africa » qui a rapporté l’information, le père Landry Ibil (34 ans), était en mission à la paroisse du Sacré-Cœur de Jésus dans le diocèse de Beira au centre de Mozambique. Le missionnaire congolais était directeur de l’Institut pour les aveugles de la localité de Beira et a été agressé à la machette par des individus non identifiés et forcés à ingérer une substance toxique non spécifique. « Il n’a pas survécu à cette agression », a souligné Lacroix Africa.

Daniel Macuàca, responsable de la police da la province de Sofala, contacté par ce média d’information catholique, a écarté toute tentative de vol derrière ce macabre assassinat : « Les premiers éléments de l’enquête n’ont relevé aucune preuve de vol dans la résidence du prêtre », a-t-il confié.

Parcours du père Landry

Le révérend père Landry Ibil Ikwel est entré très jeune au noviciat de la congrégation des missionnaires des Sacré-Cœur de Jésus et de Marie en 2008. Il a prononcé ses premiers vœux en 2009 à Boane au Mozambique. Il a ensuite été ordonné prêtre le 7 février 2016 à la Paroisse Marie Auxiliatrice de Kinshasa par son excellence Mgr Edouard Kisonga, évêque auxiliaire de Kinshasa.

Junior Kitambala

 

 

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :