Un motocycliste se suicide à Matete

Un motocycliste se suicide à Matete

Le samedi 04 Novembre 2017, les habitants vivant le long de  l’avenue qui sépare les quartiers Anunga et Kunda, dans la commune de Matete, se sont rév

Les installations d’une station de radio locale vandalisées par des éléments de l’armée nationale au Nord Kivu
A Bibwa, le Centre national d’animation missionnaire cambriolé
L’Insécurité grandissante à Kinshasa et Lubumbashi inquiète

Le samedi 04 Novembre 2017, les habitants vivant le long de  l’avenue qui sépare les quartiers Anunga et Kunda, dans la commune de Matete, se sont réveillés sous le choc. Le suicide d’un homme de 51 ans, répondant au nom de Mulumba wa Mulumba Ismaël qui laisse derrière lui 9 enfants.

Moto

Un wewa transportant une dame

D’après certains témoins que nous avons interrogés, dont son frère ainé Wilbert Tshimpanga et son fils Jérôme Mulumba, le suicidé est un chauffeur de taxi moto, communément appelé « Wewa » et qui résiderait le quartier voisin de Singa I, 1 A.

Tout commence avec deux hommes qu’il a transportés sur sa moto. Ces derniers, l’ayant amené dans un endroit isolé, l’ont maitrisé grâce à un fusil qu’ils possédaient, puis l’ont jeté par terre avant de prendre la fuite avec sa moto. Ce dernier n’a pas pu digérer la perte de sa moto qui était sa seule source de revenus. Il est rentré dans son domicile et s’est décidé de se donner la mort par pendaison dans la cour de sa parcelle entre 4h et 5h du matin.

En attendant les résultats de l’enquête, que mène la police scientifique et la levée de la dépouille à l’hôpital général de référence de Kinshasa (Ex maman Yemo), les proches de la victime, amis et connaissances n’hésitent pas à manifester de leur solidarité et compassion à la famille du disparu.

Les habitants de la commune de Matete déplorent avec la dernière énergie cet acte odieux et barbare, épinglant même les autorités tant militaires que municipales d’être passives et même complices des malfaiteurs.

Notons que Matete est une commune du sud de la ville province de Kinshasa. Elle est parmi les communes ayant un taux élevé d’insécurité tant sénile que juvénile dans la ville de Kinshasa.

Junior Kitambala Malula (stagiaire)

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :