Tête à tête Tshisekedi – Mahamadou au Palais de la Nation 

Tête à tête Tshisekedi – Mahamadou au Palais de la Nation 

Le Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou est arrivé jeudi 05 septembre 2019 à Kinshasa en fin de soirée et il a été accueilli à l’aé

Bruxelles : Une rencontre d’espoir entre Félix Tshisekedi et la diaspora congolaise, avant l’Union Wallonne des Entreprises
Bilan mitigé de l’opinion sur les 100 premiers jours de Félix Tshisekedi
Katumbi et Tshisekedi : Non à la machine à voter et au troisième mandat, oui à la candidature unique de l’opposition

Le Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou est arrivé jeudi 05 septembre 2019 à Kinshasa en fin de soirée et il a été accueilli à l’aéroport international de N’djili par la présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda. Venu rencontrer son homologue congolais, le Chef de l’Etat nigérien a été reçu en audience par Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo ce vendredi 06 septembre 2019 dans la matinée au Palais de la nation.

Félix Tshisekedi, tout doit changer

A la sortie de l’entrevue avec le Chef de l’Etat congolais, le président du Niger Mahamadou Issoufou a d’abord félicité à nouveau le président Félix Tshisekedi pour sa victoire aux élections en ces termes : « J’aurais voulu être à l’investiture mais les contraintes de calendrier ne m’ont pas permis. C’est une manière pour moi de compenser mon absence pendant son investiture ».

Ensuite, il s’est clairement exprimé en soutenant que l’Afrique a besoin de la RDC pour son avancement.

« J’ai besoin du soutien du Congo pour la réussite de ce projet de mise en place d’un marché africain, marché unique de 1,2 milliard de consommateurs. On a besoin du Congo parce que c’est un de géants du continent avec sa grande superficie et sa population nombreuse. Nous avons besoin du Congo pour faire avancer l’ensemble du Continent », a déclaré à la presse, le Chef de l’Etat Nigérien.

Il a par ailleurs ajouté : « En ma qualité du Premier vice-président de l’Union africaine (UA) en charge de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale que les autres Chefs d’État africains m’ont confiée, je suis heureux d’être dans ce pays extrêmement important pour le continent dans le contexte où nous sommes dans le processus d’intégration qui avance ».

De poursuivre, il a relevé que « sur le plan bilatéral, nous avons aussi de très bonnes relations. Avec le président, nous partageons aussi la même idéologie et les mêmes valeurs. Nos partis sont tous membres de l’international socialiste ». Il n’a pas terminé sans placé un mot sur les obsèques d’Etienne Tshisekedi, père de l’actuel Président de la République, dont il était absent. « Je profiterais de l’occasion de la présente visite pour m’incliner sur sa tombe d4Etienne Tshisekedi », a-t-il conclu.

Pour Félix, Issoufou est un exemple à suivre

Répondant à la curiosité de la presse des deux pays présents au Palais de la Nation, le Chef de l’Etat Congolais, Félix Tshisekedi estime, pour sa part, que la présence de son homologue Mahamadou Issoufou à Kinshasa est un symbole d’amitié et de fraternité. C’est lui qui porte cette entente de l’Afrique pour la zone de libre-échange. « C’est lui notre ambassadeur dans ce domaine et sa présence marque son intérêt sur la chute de toutes ces barrières douanières pour que l’Afrique devienne un marché unique dans lequel nos populations vont prospérer et circuler librement afin d’apporter une valeur ajoutée à l’économie », a dit le Président de la République, Félix Tshisekedi, qui n’a pas caché son admiration à son homologue nigérien.

« Mahamadou Issoufou est un aîné que je copie par ses qualités, sa manière de conduire les affaires au Niger. Il a transformé le Niger. C’est vraiment un exemple à suivre », a-t-il affirmé.

Les deux Chefs d’Etat ont quitté le Palais de la Nation pour Pullman Grand Hôtel Kinshasa participer, avec le Président de la République du Ghana, d’Ellen Johnson, ancien Chef de l’État du Libéria et de plusieurs autres personnalités, à la 5ème édition de Sultani Makutano, un forum international regroupant les hommes et femmes d’affaires de divers horizons. Ce forum qui est ouvert ce vendredi 6 septembre à Kinshasa pour deux, soit du 6 au 7, connait aussi participation de Samuel Eto’o Fils qui a animé le vendredi 13 heures une « session international business forum » au Fleuve Congo Hôtel.

C’est pourquoi, lors de son discours d’ouverture, le Président Félix Tshisekedi a déclaré : « La présence de la star du football est une preuve que la jeunesse africaine commence à prendre conscience de sa responsabilité. »

Gel Bpoumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :