Six ans après la renonciation de Benoît XVI, des catholiques louent son courage

Six ans après la renonciation de Benoît XVI, des catholiques louent son courage

Six années sont passées depuis ce coup de tonnerre dans un ciel serein, le 11 février 2013 l’Eglise catholique a connu un évènement sans précédent, la

COMMUNIQUE CONJOINT DE LA CENCO ET DE L’ECC POUR DES ELECTIONS TRANSPARENTES, CREDIBLES ET APAISEES
Le Pape François : « Prions pour que les nouvelles générations ne manquent pas l’appel à collaborer à la mission de l’Église »
Lubumbashi : Le séjour de Félix Tshisekedi déclenche l’arrestation des opposants

Six années sont passées depuis ce coup de tonnerre dans un ciel serein, le 11 février 2013 l’Eglise catholique a connu un évènement sans précédent, la renonciation du Pape Benoît XVI pour raisons d’âge et de santé. Alors presque arrivé au terme de la huitième année de son pontificat, il  annonça sa volonté de quitter le ministère pétrinien à la fin du mois février 2013, six ans après des catholiques Kinois rendent hommage à son courage.

le Pape émérite Benoit XVI

Le Pape émérite Benoit XVI

Un Souverain Pontife renonce à sa  charge et choisi de continuer de vivre non loin de son successeur en tant que Pape « émérite ». Le Pape Benoît avait avoué ne plus se sentir en mesure de porter physiquement et spirituellement le poids du pontificat ; une décision qui a partagé les avis des chrétiens catholiques et dont certains s’en sont souvenus.

« J’ai trouvé raisonnable la décision du Pape émérite Benoit vu le poids de l’épiscopat qui, au cours du dernier siècle avait profondément changé en ce qui concerne les modalités de son exercice, avec l’ajout de célébrations, d’engagements, de rendez-vous et de voyages internationaux. Avec les réalités de l’Eglise actuelle, il fallait un pape plus vigoureux », estime M. Baudouin Safari membre de la commission diocésaine de catéchèse.

Plusieurs projets du pape Benoît XVI ont été pris en compte par le Saint Père François : « Il convient  aussi de rappeler que c’est justement Benoît XVI qui a entamé les rencontres avec les victimes des abus commis par les évêques, prêtres et religieux et leurs familles. Il a organisé des rencontres avec les victimes loin des caméras de télévision, des rencontres faites d’écoute, de prière et de pleurs. Bien sûr, ces rencontres se sont accompagnées de normes plus claires et décisives pour combattre la terrible plaie des abus. C’est ce grand défi qui est aujourd’hui l’une de plus grandes préoccupations du Pape », précise un témoignage sur vaticanews.

« Le courage d’admettre nos faiblesses et de renoncer en cas d’incapacité dans toute humilité pour promouvoir l’œuvre de Dieu  est l’un des enseignements que je retiens de Benoît XVI. Pour moi c’est un grand exemple à suivre à tous les niveaux et dans tous les domaines de gestion. Six ans après cet acte courageux je continue à respecter cet homme de Dieu et à prier pour lui », déclare Mme Marlène, secrétaire paroissiale à  Ste Perpétue.

Prisca Materanya

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :