Reçues par le Ministre de la Santé, des femmes de la diaspora veulent accompagner des enfants atteints des pathologies chroniques

Reçues par le Ministre de la Santé, des femmes de la diaspora veulent accompagner des enfants atteints des pathologies chroniques

Le Mouvement des femmes de la Diaspora pour le Développement du Congo, MDDC a été reçu par le Ministre de la Santé, Eteni Longondo, le mardi 17 décemb

Le Cardinal Ambongo aux dames de la CENCO : « Battez-vous, réclamez vos droits, la parité n’est plus un sujet tabou »
Abbé Likolo aux travailleuses de la CENCO: « Soyez des abeilles pour produire le miel qui est non seulement succulent mais aussi bon pour la santé »
Réunion de l’OPDAD : Antoinette Sassou appelle les femmes à s’assumer comme des tigres

Le Mouvement des femmes de la Diaspora pour le Développement du Congo, MDDC a été reçu par le Ministre de la Santé, Eteni Longondo, le mardi 17 décembre 2019 dans son cabinet à l’hôtel du gouvernement. Cette rencontre sollicitée par ces femmes de la diaspora congolaise travaillant dans le domaine de la santé pour la plupart était une occasion pour elles de soumettre  au ministre leur projet dans le cadre la promotion de la santé publique au Congo.

Il s’agit ici de l’accompagnement des enfants atteints des pathologies chroniques et sur l’hygiène de vie pour éradiquer la transmission manu portée et les infections nosocomiales.

Une interview avec la délégation de Mddc après son entretien avec le Min. Eteni

Une interview avec la délégation de Mddc après son entretien avec le Min. Eteni

D’après Christine Mpinda, ce projet vient en réponse à l’appel du président de la République qui a demandé à la diaspora d’être une force de proposition, d’apporter des idées constructives pour le développement de la RDC. Etant donné que dans MDDC 95% de membres sont des professionnelles de santé, ce projet  cadre avec la promotion de la santé publique en RDC. « Nous allons faire mener des actions dans le sens de la sensibilisation de familles, la prévention et l’accompagnement des enfants atteints des maladies pathologique et de leur famille », a déclaré Mpinda.

Dans ledit projet, il est aussi question d’initier des formations continues du personnel soignant pour une bonne prise en charge de malades au Congo.  « Nous avons parmi nous des cadres de santé paramédicaux et administratifs, des assistantes sociales, des infirmières, des aides soignantes et des ambulancières, nous comptons apporter notre expertise dans notre pays ».

Les femmes du MDDC se disent satisfaites de leur échange avec le ministre Eteni Longondo qui a été très réceptif. Il  a promis d’étudier le projet et voir dans quelle mesure les accompagner dans leur vision.

Pétronelle Lusamba

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :