Recommandations du Forum de Paix à Beni organisé par la Commission Justice et Paix

Recommandations du Forum de Paix à Beni organisé par la Commission Justice et Paix

Le Forum de paix de Beni a formulé ce mardi 3 octobre 2017 une douzaine de recommandations envers les autorités politiques tant nationales que locales

A qui profitent les crimes récurrents commis à Beni ?
La CENCO attire l’attention de l’ONU sur la nécessité d’une aide humanitaire d’urgence en RDC
Nord-Kivu : Incendie à Lubero dans la résidence de Joseph Kabila, bilan un mort

Le Forum de paix de Beni a formulé ce mardi 3 octobre 2017 une douzaine de recommandations envers les autorités politiques tant nationales que locales en vue de favoriser l’harmonie et la concorde dans les deux territoires de Beni et Lubero ainsi que dans la ville de Butembo.

Ville de Beni

Ville de Beni

Le Forum de Paix de Beni a été organisé par la Commission Justice et Paix du diocèse de Butembo Beni avec l’assistance de la Monusco. Ces deux territoires ont été en proie avec la violence des groupes armés et ont subi une répression musclée des Forces de l’ordre contre les manifestations pacifiques des Associations de la société civile.
L’Abbé Aurelien Kambale a présenté à presse quelques recommandations des participants à ce Forum en insistant sur .la plus forte demande qui est la restauration de l’autorité de l’Etat. « Plusieurs groupes armés ne peuvent opérer sur le Territoire national », a souligné l’Abbé responsable de la Commission Justice et la Paix de Beni.

Les participants au forum ont demandé aux FARDC de traquer toutes les forces négatives du lieu. Au plan social, ils recommandent la lutte contre la précarité locale, le chômage des jeunes qui les pousse dans les bras des milices locales. Ils ont recommandé la reconstruction du tissu social et particulièrement la reconstruction des écoles détruites. L’Abbé Kambale a signalé la résolution des leaders religieux et sociaux du lieu de restituer les décisions dans leurs milieux et surtout d’être des artisans de paix dans la région.

Auparavant, les participants au forum de paix ont relevé quelques causes qui ont nui à la manifestation paix comme la mauvaise gouvernance, la faiblesse des structures de l’Etat, la mauvaise résolution des conflits fonciers. Des pistes de solution ont été explorées. Des plaidoyers vont être menés ainsi que des actions concrètes posées en faveur de la paix.

Rombaut Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :