RDC : Le nouveau représentant de la FAO s’engage à travailler pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

RDC : Le nouveau représentant de la FAO s’engage à travailler pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Le nouveau Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)  en République Démocratique du Congo, M. Ar

Pam et Fao main dans la main face aux besoins alimentaires des populations en migration forcée
La FAO dote le territoire de Tshimbulu d’un « champ communautaire pour la paix »
L’UNICEF, la FAO et le PAM saluent l’implication de la Coopération Suisse au développement en RDC dans le projet de lutte contre la malnutrition au Sud-Kivu
Mr Aristide Ongone lors du café de presse

Mr Aristide Ongone lors du café de presse

Le nouveau Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)  en République Démocratique du Congo, M. Aristide Ongone Obam, a dévoilé sa vision dans le cadre de programmation pays 2019-2023. C’était au cours d’un café de presse qu’il a animé au siège national de la représentation de la FAO en RDC avec les professionnels des médias tant nationaux qu’internationaux le jeudi 28 février 2019.

D’entrée de jeu, Ongone Obam a fait savoir ses intentions à travailler pour  la faim zéro d’ici 2030 en RDC en ces termes : « La République Démocratique du Congo est un pays d’espoir. Avec toutes ses potentialités, elle peut nourrir environ 2 milliards de personnes. Pour cela, il nous faut de la paix pour réussir ce pari. Conformément à son mandat et vu sa détermination d’atteindre l’Objectif Faim Zéro d’ici 2030, la FAO s’engage à accompagner le Gouvernement congolais dans sa politique de développement du  secteur agricole ».

La sécurité alimentaire et la lutte contre le changement climatique au cœur du nouveau cadre de programmation 2019-2023 de la FAO

Le nouveau cadre de programmation pays de la représentation de la FAO en RDC actuellement en pourparlers avec le gouvernement congolais, est évalué à 145,5 millions de dollars comprenant une trentaine de projets. Ce cadre programme qui couvrira la période allant de 2019 à 2023, va s’atteler sur la résilience communautaire en temps de crise, la lutte contre les changements climatiques mais surtout la sécurité alimentaire.

En ce qui concerne la sécurité alimentaire, le représentant de la FAO a fait le constat amer selon lequel : «Près de 13 millions des Congolais sont en insécurité alimentaire et certains sont même dans des phases critiques. Ça doit nous interpeller tous. Et c’est pour cette raison que la sécurité alimentaire va être une de nos priorités dans le prochain cadre de programmation », a-t-il insisté.

M. Aristide Ongone Obame-Représentant de la FAO en RD Congo (1)

M. Aristide Ongone Obame-Représentant de la FAO en RD Congo

Le décor était ainsi planté au jeu de question réponse avec la presse. Du bilan, passant par la politique de commercialisation jusqu’au prétendu salaire rocambolesque du personnel de la FAO, Aristide Ongone Obam, entouré de quelques experts, a, avec précision, répondu aux questions des professionnels des médias dans la plus grande satisfaction de ces derniers. Il a en outre  émis le vœu de maintenir ce cadre d’échange avec la presse en vue d’une grande vulgarisation et visibilité des activités de la FAO tout au long du nouveau cadre de programmation.

Enfin, il convient de rappeler qu’Aristide Ongone Obam est ressortissant du Gabon. Il est titulaire d’un Diplôme d’Ingénieur agronome de la Zhejiang Agricultural University de Hangzhou en Chine, et d’un Diplôme d’études approfondies (DEA) en Sciences agronomiques, de la Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux en Belgique.

C’est en 2014 qu’il rejoint l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en tant que Représentant au Burkina Faso, poste qu’il a assumé jusqu’à sa nomination à la tête de la FAO en RDC.

Ongone Obame succède ainsi à M. Ndiaga Gueye en qualité de Représentant de la FAO en République démocratique du Congo.

Junior Kitambala

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :