RDC : Le budget pour la gratuité de l’enseignement de base chiffré à 2,9 milliards USD par an

RDC : Le budget pour la gratuité de l’enseignement de base chiffré à 2,9 milliards USD par an

Dans les perspectives de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base au cours de l’année scolaire 2019-2020, le Ministère de l’Enseignem

Réfléchir sur la protection de l’enfant, c’est s’engager à garantir son droit à l’éducation dans un environnement sain.
La CENCO s’engage dans la pastorale de la prison, pour garantir l’avenir du Congo à travers les jeunes
L’Association des parents d’élèves et des étudiants fête ses cinquante ans

Dans les perspectives de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base au cours de l’année scolaire 2019-2020, le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP) a présenté au Chef de l’Etat une proposition détaillant les préalables à l’application à cette politique publique. Ce document que DESKECO.COM a pu consulter renseigne que le Gouvernement doit dépenser 2,9 milliards USD par an en vue de sa matérialisation.

Parmi les exigences, quant à la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base, proposées par le Ministère de l’EPSP, on note : le paiement de 542 834 enseignants pour un montant de 2,7 milliards USD, dont 132 614 enseignants à mécaniser ; 113 millions USD pour le fonctionnement de l’enseignement de base et des bureaux gestionnaires ; 8 millions USD pour la prise en charge par l’Etat de frais des bulletins pour 13 579 065 élèves.

En ce qui concerne les épreuves de fin d’année, le Gouvernement doit prévoir 20 millions USD pour financer le déroulement de l’Examen National de fin d’étude primaire (ENAFEP) pour un effectif estimé de 1 500 000 élèves sur l’ensemble du territoire national et 21 millions pour le Test National de sélection, et d’Orientation Scolaire Professionnelle (TENASOP, ex-EXETAT) pour un effectif estimé de 1 200 000 élèves de la RDC l’année.

Pour la prise en charge par l’État des frais de minerval, il faut 7,7 millions par an et les frais d’identification des élèves et suivi du cursus scolaire est chiffré à 17 millions USD, pour un effectif estimé de 13 579 065 élèves par an.

Pour rappel, dans son discours de campagne électorale, le Président de la République Félix Tshisekedi avait promis la mise en œuvre de la Gratuité de l’enseignement de base. Une promesse réitérée après son investiture comme Président de la République. Devant les congolais de la diaspora à Nairobi le 6 février 2019, il avait promis la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base dès la rentrée scolaire 2019-2020.

Desk Eco

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :