Processus électoral, repérage des Bureaux de vote en marche

Processus électoral, repérage des Bureaux de vote en marche

Poursuivant à la lettre le processus électoral tel que prévu dans le calendrier électoral, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a pr

Pape François : « Le respect du résultat électoral est un facteur déterminant pour une paix durable en RDC »
Avec Félix Tshisekedi, l’avant et après Joseph Kabila seront-t-ils identiques ?
Machine à voter, fichier électoral : L’Opposition aboie, la CENI avance

Poursuivant à la lettre le processus électoral tel que prévu dans le calendrier électoral, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a procédé lundi 3 septembre à l’affichage à Kinshasa des listes provisoires des électeurs par circonscription. Cette opération permet à cette institution d’appui à la démocratie à collecter les réclamations et procéder aux correctifs éventuels en vue de la publication, le 22 octobre prochain, des listes définitives des électeurs. Après la capitale, l’opération d’étendra sur toute l’étendue du pays.

Norbert Basengezi lance l’opération d’affichage des listes provisoires des électeurs

En cette même période, la Céni va procéder à la vérification de la viabilité des bâtiments ayant abrité, durant l’opération de la révision du fichier électoral, les 17.700 Centres d’identification (C.I.) et d’enrôlement des électeurs ; au repérage géo spatialement les sites pouvant abriter les Bureaux de Vote et de  Dépouillement (BVD) ainsi que les Centres Locaux de Compilation des Résultats (CLCR); à l’identification et recrutement des agents opérationnels temporaires devant travailler dans ces BVD et CLCR ; à dégager de l’espace dans les entrepôts des hubs principaux, secondaires et au niveau des antennes de manière à désengorger les entrepôts et les rendre disponibles à recevoir les nouveaux matériels électoraux ; à reclasser les matériels résiduels, enrichir et archiver les documents  et éventuellement créer des entrepôts additionnels et à sensibiliser les électeurs sur la machine à voter.

Pour aboutir à un bon résultat, le Vice-président de la Céni, Norbert Basengezi Katintima qui a ouvert solennellement la formation de trois jours à la maison des élections a prodigué quelques conseils aux participants. « Le respect des principes éthiques ou encore le recrutement au mérite du personnel temporaire doivent baser sur le professionnalisme », a-t-il dit.

C’est également en faveur d’une formation de qualité par des formateurs bien formés que le Rapporteur adjoint, le Professeur Onésime Kukatula Falash, superviseur de la formation, a axé son mot d’orientation qui a introduit la communication du Vice-président de la CENI.

Quant au recrutement de plus de 600.000 agents temporaires pour prester à différents niveaux des Bureaux de Vote et de Dépouillement, le Rapporteur adjoint de la Céni a insisté sur la qualité du personnel à recruter, en invitant les participants à travailler avec assiduité et à remplir correctement et sans complaisance les taches qui leurs seront confiées à la suite de la formation. Les évaluations à mi-parcours  ont également été annoncées afin d’éviter de tomber dans les travers du recrutement et de la formation lors des étapes précédentes du processus électoral.

Quant à la machine à voter, il est aussi envisagé le recrutement de 1200 agents temporaires pour la sensibilisation.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :