Procer/BAD a remis 300$ et un kit d’outil de travail aux femmes micro-entrepreneuses

Procer/BAD a remis 300$ et un kit d’outil de travail aux femmes micro-entrepreneuses

Le Programme de Création d’Emplois et de Revenus (Procer) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) a octroyé de l’aide aux femmes micro-

RDC : Le Budget 2019 évalué à 10.352,3 milliards FC, soit près de 6 milliards USD
La Chaire Saint Jean-Paul II organise un café scientifique ce dimanche 22 octobre 2017
Angola : Lourenço limoge Isabel dos Santos de la présidence de la Sonangol

Le Programme de Création d’Emplois et de Revenus (Procer) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) a octroyé de l’aide aux femmes micro-entrepreneuses de la ville province de Kinshasa, après qu’elles aient suivi une formation d’une année organisée par ladite institution bancaire. La cérémonie de la remise de cet outil de travail à chacune d’elles a eu lieu le jeudi 28 décembre 2017 en la salle de conférence de la paroisse Saint Joseph de Matonge, dans la commune de Kalamu.

Chaque femme entrepreneuse a bénéficié d’un kit complet, en plastic, d’une chaise, d’une table, d’une bassine et d’une somme de trois cent dollars américains, comme fonds de démarrage de leurs micro-entreprises.
Ce projet d’appui à l’autonomisation économique des femmes et d’appui au développement du secteur privé et à la création d’emploi a congratulé 320 femmes de la commune de Makala, une centaine de la commune de Kasa-vubu, une centaine de Bandal et une centaine pour la commune de Kalamu. C’est la dernière opération de l’année de cette remise dénommée « Lait de maman », qui a commencé dans les trois autres districts de Kinshasa, notamment à Lukunga, à Mont-Amba et à Tshangu.

Comité de remise de kit

Selon la BAD, l’opération a deux objectifs, global et spécifique. L’objectif global est de promouvoir le développement du secteur privé d’entreprenariat pour une croissance inclusive et génératrice d’emploi durable. Quant à l’objectif spécifique, il sert à promouvoir l’émergence des PME/PMI, l’employabilité des femmes et l’autonomisation économiques des femmes à travers la promotion de la très petite entreprise dirigée par les femmes.

Le gouvernement s’est engagé

On se rappelle que le gouvernement avait réaffirmé son engagement d’accompagner le projet d’appui à l’autonomisation des femmes, financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) à hauteur de 54 millions USD dont 8.000 femmes à Kinshasa et 1.000 en provinces. L’ancien ministre d’Etat au Plan, Jean Lucien Bussa, l’a dit à l’occasion du lancement dudit projet piloté par le ministère du Travail, Emploi et Prévoyance sociale, à travers le Programme cadre de création d’emplois et de revenu (Procer), un samedi au Palais du Peuple, en exhortant les bénéficiaires sélectionnées avec le concours des églises et des ONG à travailler dur afin que les 300 USD mis à la disposition de chacune d’elles soient fructifiés.

Heureuses bénéficiaires dans la cour de la paroisse St Joseph

Le représentant résidant de la BAD en RDC, Sylvain Maliko a exprimé la disponibilité de sa banque à financer des projets innovants, le Coordonnateur du Procer, Ekambo Wetshi, a promis d’atteindre l’objectif global de l’autonomisation des femmes comme programmé, et à cet effet le Procer ne ménagera aucun effort.

Gel Boumbe

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :