Présidentielle 2018 : Les militants du MLC exigent le maintien de la candidature de JP Bemba

Présidentielle 2018 : Les militants du MLC exigent le maintien de la candidature de JP Bemba

C’est aujourd’hui 31 août 2018 que commence le traitement par la Cour constitutionnelle des recours des candidats présidents de la république, invalid

Arguments de la Ceni et du Ministère public ne découragent pas le Mouvement de Libération du Congo dans l’Invalidation de la candidature de JP Bemba
Justice : La CPI condamne Bemba à un an de prison et une amende de 300 000 euros pour subornation des témoins
Acharnement contre Moïse Katumbi et mansuétude envers J.P. Bemba

C’est aujourd’hui 31 août 2018 que commence le traitement par la Cour constitutionnelle des recours des candidats présidents de la république, invalidés par la CENI. Des partisans du Mouvement de Libération du Congo (MLC)  manifestent sur l’avenue Père Boka, à quelques mètres de la Cour constitutionnelle dans la commune de la Gombe. Ces militants disent soutenir le recours pour la candidature de leur leader politique Jean Pierre Bemba Gombo aux élections du 23 décembre.

Les militants du MLC

Les militants du MLC sur l’avenue Père Boka

C’est avec des chants, cris et danses que les militants du MLC exigeaient à la Cour constitutionnelle d’être inclusive, transparente, honnête et surtout impartiale  dans le traitement du recours de la candidature de JP Bemba invalidé pour subornation de témoins lors de son procès à la CPI. Selon eux, rien ne l’empêche à être candidat président de la république aux prochaines élections.

« Rejeter la candidature de Jean Pierre Bemba c’est rentrer en arrière dans le processus électoral. Car s’il tombe on exigera la révision de dossiers des autres candidats même du dauphin. En  mai 2017, Shadari  faisait partie des huit responsables que l’UE avait sanctionnés pour avoir contribué, en les planifiant, dirigeant ou commettant, à des actes constituant de graves violations des droits de l’homme, Ce pourquoi la Cour constitutionnelle  a intérêt à être vrai et juste, » a déclaré un militant du MLC.

En attendant le verdict de la Cour constitutionnelle, les partisans du MLC restent confiants.

Prisca Materanya  

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :