Plus de UNC dans le gouvernement Tshibala, cela servira t-il à faire réagir la CENI et le gouvernement?

Plus de UNC dans le gouvernement Tshibala, cela servira t-il à faire réagir la CENI et le gouvernement?

Incertitude sur la date des élections et absence du calendrier électoral, pour ces deux raisons principales, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC),

Affichage du listing des jeunes aspirants au stage professionnel par le Ministre de la Fonction Publique
Le ministre du Budget, Kangudia, refuse de quitter le gouvernement
M. Abdul Aziz révèle la partie invisible de l’action du BCNDH

Incertitude sur la date des élections et absence du calendrier électoral, pour ces deux raisons principales, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, retire son représentant du gouvernement de Bruno Tshibala. Il s’agit de Pierre Kangudia Mbayi, ministre d’état au Budget.

Corneille Nanga & Joseph Kabila

Corneille Nanga & Joseph Kabila

Le Président de l’UNC justifie sa décision par le non-respect et le non application de l’accord de Saint-Sylvestre, signé en décembre dernier et qui prévoyait des élections au plus tard à la fin de cette année. Un membre du bureau politique du parti affirme avoir accepté de siéger dans l’exécutif dans le seul but de contribuer à l’organisation des élections dans le respect de l’accord de la Saint-Sylvestre.

Pour sa part, le secrétaire général de la majorité présidentielle, Aubin Minaku, estime que l’UNC savait, au préalable, qu’il serait difficile d’organiser les élections dans les délais déterminés par les accords: « L’essentiel c’était de commencer un processus lisible et aboutir réellement à des élections non génératrices de chaos. C’est leur droit que nous respectons, mais l’heure n’est pas à la distraction. L’heure est à la concentration, pour que réellement nous puissions, dans un délai raisonnable, organiser les élections qui vont asseoir la paix, la stabilité pour la reconstruction de la République », a-t-il recommandé.

La décision de l’UNC servira t-il à faire réagir la CENI et le gouvernement ?

Un analyste politique a réagi à cette question : « A mon avis, la décision de l’UNC ne servira pas à grand-chose, cette décision déstabilisera peut être le gouvernement pour un court moment mais ils trouveront très vite un remplaçant et tout continuera comme d’habitude. Le plus sage et ce qui pourrait aider le peuple congolais serait peut être de garder ce poste au sein du gouvernement en vue de pouvoir suivre de près l’évolution du processus, » disait-il.

Un juriste par contre appuie la décision de l’UNC : « Il est préférable de se retirer d’un projet lorsque vous ne partagez pas l’avis de vos coéquipiers surtout dans ce cas d’incertitude en ce qui concerne l’organisation des élections. Que cela change les choses ou pas au moins l’UNC aura démontré qu’il ne soutient pas Nangaa et Tshibala dans leur manière de faire» a-t-il approuvé.

Cependant, le pouvoir en place devrait redouter que cette décision fasse tâche d’huile dans le gouvernement Tshibala. Si les autres partis retirent aussi leurs membres de l’équipe gouvernementale comme l’UNC, ce serait alors une réelle interpellation pour Joseph Kabila et la majorité présidentielle.

Prisca Materanya

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :