Peter Kazadi dénonce des violations permanentes de statuts de l’UDPS

Peter Kazadi dénonce des violations permanentes de statuts de l’UDPS

Le torchon ne cesse de brûler au sein du parti au pouvoir. Entre ses cadres, le langage ne semble pas être le même.  Au cours d’un point de presse ani

« Ensemble pour le changement » se prononce : Avec 163 élus, nous sommes la 1ère force de l’opposition
L’Ituri en proie à l’insécurité, le Président Félix Tshisekedi à Bunia et à Djugu
Mgr Fridolin Ambongo : « Prenez courage. Tenez-vous debout avec la flamme de l’espérance en main »

Le torchon ne cesse de brûler au sein du parti au pouvoir. Entre ses cadres, le langage ne semble pas être le même.  Au cours d’un point de presse animé ce vendredi 1er novembre par le député provincial de l’UDPS, Peter Kazadi Kankonde, a abordé, parmi plusieurs autres points, la question liée aux violations de statuts du parti qu’il attribue à ces dirigeants actuels.

« L’UDPS notre parti vit une crise caractérisée par les violations permanentes de ses statuts doublées de l’illégitimité de dirigeants qui, imitant certainement les différents dictateurs que nous avons eu à combattre ensemble dans ce pays, considérant que leur tour est arrivé de narguer les combattants et combattantes de ce Parti Martyrs », a déclaré l’élu de la commune de Lemba, Peter Kazadi.

Peter Kazadi n’a pas mâché ses mots en soutenant que  cette crise au sein du parti ne doit passer sous silence. Il a par ailleurs démontré que son combat avec l’actuel secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, n’est pas lié aux  postes comme peuvent croire certains.

« Mon combat n’est pas celui de postes. Tout le monde sait que j’ai eu à refuser comme poste au sein de mon parti. Augustin Kabuya est mon frère, donc je connais ses limites », précise-t-il

G.B.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :