Pénurie d’eau à Kindele

Pénurie d’eau à Kindele

Nous sommes à la commune de Mont-Ngafula, précisément dans le quartier Kindele, où les habitants vivent dans des situations très difficiles à cause de

Affichage du listing des jeunes aspirants au stage professionnel par le Ministre de la Fonction Publique
Un mandat d’amener ou pas contre les responsables du Comité Laïc de Coordination
Coupe du monde : ce que le football peut enseigner aux nations

Nous sommes à la commune de Mont-Ngafula, précisément dans le quartier Kindele, où les habitants vivent dans des situations très difficiles à cause de manque d’eau potable.

Mont

un tuyau de la Régideso à Kindele

L’eau c’est la vie, dit-on. Mais à Kindele c’est juste un adage. Les problèmes sont multiples. Des érosions provoquent la cassure des tuyaux de la Régideso, d’une part. D’autre part, le manque de la volonté de nos autorités pour remédier à cette situation.

« L’eau coule difficilement chez nous. Je vais chaque jour chez les voisins pour puiser de l’eau. Leur maison, située à environ 5 mètres de la nôtre, est sur une partie élevée du quartier. C’est une situation qui ne m’arrange pas », a dit Rachel, une demoiselle habitant l’avenue Kidima à Kindele.

Merveille, un habitant du quartier, a dit que « depuis sa naissance, le quartier Kindele n’a jamais été un milieu servi en eau potable. A longueur des journées, les habitants de ce coin de la capitale se tiraillent, arrivent même à des bagarres à cause de l’eau. A plusieurs reprises ils se sont mobilisés pour faire parvenir à l’autorité compétente leurs cris de détresse, mais cela sans succès ».

A la Régideso, Dieudonné Lekanda, chef de bureau, a déclaré que « c’est un nouveau réseau qui vient d’être réhabilité, une conduite de l’eau de 350 DEM qui quitte Masangambila jusqu’à Kindele. Il y a eu ensuite un problème de tuyau de 350 DEM qui s’était cassé lors d’une pluie. Dans ses efforts, la Régideso a fait une réduction des tuyaux de 150 DEM pour aider la population, mais cela ne suffit pas parce qu’avec le tuyau de 150 DEM, l’eau coule sans pression. En plus, le tuyau de 150 DEM se dirige encore sur le 350 DEM ce qui crée la dépression dans le réseau. Si l’érosion n’est pas réparée, le réseau de Kindele aurait toujours de problèmes de manque d’eau potable ».

La population du quartier demande au gouvernement de jeter un coup d’œil à Kindele, car ils font aussi partie de la ville de Kinshasa.

Laurianne Lolo Mpotambwa (stagiaire)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :