Panier de la ménagère : Les prix en rébellion quotidienne à Kinshasa

Panier de la ménagère : Les prix en rébellion quotidienne à Kinshasa

A Kinshasa, la température du prix des produits alimentaires de première nécessité sur le marché se rebelle quotidiennement. On lit les étiquettes qui

Paiement en monnaie de transaction Gouvernement et opérateurs économiques d’accord
Gaz méthane du Lac Kivu : Une ressource potentiellement dangereuse valorisée par le Rwanda, négligée par la RDC
RDC, économie : l’optimisme raisonnable d’Henri Yav Mulang

A Kinshasa, la température du prix des produits alimentaires de première nécessité sur le marché se rebelle quotidiennement. On lit les étiquettes qui informent sur le prix des produits et, on achète les yeux fermés.

le prix du panier de la menagère

économie en hausse

Aujourd’hui, la dépréciation du Franc Congolais devant les devises, notamment le dollar américain, notre monnaie de référence, ne permet plus aux commerçants à garder leurs étiquettes de prix fixe. Ils les changent après des heures et de jours à la hausse afin de tirer bénéfice, de fois, d’une manière abusive. On déplore l’absence de services commis aux contrôles des prix, ce qui fait que chaque commerçant fixe à sa manière le prix qui lui semble bon, sans être inquiété par les services de L’État.

Certains pensent à acheter de préférence les produits alimentaires qui viennent de l’intérieur, surtout les fruits et les légumes. Ces végétaux sont cultivés sans engrais chimiques et les animaux sont nourris avec les aliments bio ou à l’herbe. C’est le contraire de ceux qui viennent de l’extérieur qui sont emballés dans une baquette et parcourent des milliers de kilomètres avant de parvenir dans notre panier.

L’impact du transport entre le lieu de production ou d’achat et le lieu de vente s’applique sur les prix des produits alimentaires. Sur tous ces produits, il n’est pas facile de s’y retrouver entre les véritables signes de qualité et les allégations trompeuses qui encombrent les emballages. Sans connaître l’origine, on fait confiance aux labels… tout en ayant conscience de leurs limites.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :