Paix, justice et institutions efficaces objectifs du mois de la Monusco

Paix, justice et institutions efficaces objectifs du mois de la Monusco

A la conférence de presse de la Monusco de ce mercredi 8 mai 2019, Mme Florence Marchal a d'emblée rappelé aux professionnels de médias que les Nation

La Monusco préoccupée sur les violences faites aux enfants
La CENCO recommande à Félix Tshisekedi de redorer le blason de la Magistrature
Formation et renforcement de capacités du personnel judiciaire

A la conférence de presse de la Monusco de ce mercredi 8 mai 2019, Mme Florence Marchal a d’emblée rappelé aux professionnels de médias que les Nations Unies sont présentes en République démocratique du Congo notamment pour soutenir le Gouvernement congolais et ses partenaires dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable. Dix-sept objectifs entrés en vigueur en 2016 pour transformer le monde d’ici à 2030.  » L’un de ces objectifs, a dit Mme Marchal, nous tient particulièrement à cœur, c’est l’objectif 16 qui s’appelle « Paix, justice et institutions efficaces » et qui a été choisi comme objectif du mois par les Nations Unies.

 

logo Monusco paix justice institutions 2019

Nations Unies paix justice institutions 2019

Mme Marchal a souligné que la Monusco, en RDC, s’attache à promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous sont des objectifs qui se retrouvent dans la résolution 2463 qui fixe la feuille de route de l’institution onusienne. Mme le porte parole de la Monusco a rappelé à la conférence de presse du jour que le thème de la Journée des casques bleus qui est célébrée à la fin du mois sera justement relié à cet objectif 16 sur la protection des civils et la protection de la paix.

Mme Marchal a ajouté qu’il y a de nombreux domaines dans lesquels la MONUSCO contribue à la réalisation de l’objectif 16. « La protection des civils, qui est notre priorité, a insisté l’officiel onusien, a pour objectif de réduire nettement toutes les formes de violence et les taux de mortalité qui y sont associés, et c’est justement l’une des cibles associées à promouvoir l’état de droit et donner à tous accès à la justice dans des conditions d’égalité. Là encore, la MONUSCO soutient les autorités congolaises dans ce sens ».

Soutient aux audiences foraines sur des conflits fonciers à Goma et résolution de maltraitances infantiles à l’actif de la Monusco

 

Paix justice institutions efficaces pour les Congolais

Paix justice institutions efficaces pour les Congolais

Mme Marchal a donné en exemple les audiences foraines qui viennent de se dérouler sur une période de huit mois à Kibumba, à une trentaine de kilomètres de Goma. Au total, ce sont près de 100 conflits fonciers, 97% pour être exacte, qui ont été résolus dans le territoire de Nyiragongo dans le cadre d’un projet financé par la MONUSCO à hauteur de 100 000 dollars américains.

Mme Marchal a aussi signalé que « parmi les autres cibles pertinentes pour notre mandat, nous pouvons citer les questions liées à la suppression de la maltraitance, l’exploitation et la traite, et toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants, la réduction des flux financiers illicites et le trafic d’armes et la mise en place d’institutions efficaces, responsables et transparentes à tous les niveaux ».

Enfin Mme Marchal n a pas oublié une cible en commun avec les professionnels des médias congolais;  » celle, dit elle, de garantir l’accès public à l’information et protéger les libertés fondamentales, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux. L’atteinte de ces cibles conduira à la construction de sociétés pacifiques, justes et paisibles, ce qui est un préalable pour la réalisation de l’ensemble des objectifs de développement durable ».

Rombaut Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :