Nangaa à la presse sud-coréenne : « En RDC, les élections s’organiseront avec l’usage de la machine à voter produite en Corée du Sud »

Nangaa à la presse sud-coréenne : « En RDC, les élections s’organiseront avec l’usage de la machine à voter produite en Corée du Sud »

En séjour de travail et de suivi de la production de la machine à voter  en Corée du Sud, le Président de la Céni, Corneille Nangaa, a échangé avec la

Des agents de l’Etat plus auteurs de violations des droits de l’Homme que des groupes armés
Ne votez pas pour moi!
A 10 jours des élections du 23 décembre, des congolais de certaines contrées du pays s’interrogent sur leur effectivité

En séjour de travail et de suivi de la production de la machine à voter  en Corée du Sud, le Président de la Céni, Corneille Nangaa, a échangé avec la presse sud-coréenne sur l’évolution du processus électoral en RD Congo. La Céni qui livre cette information n’a pas indiqué le lieu et la date que ce face-à-face avec la presse sud-coréenne a eue lieu.

Le chargé d’affaires a.i, Jimmy Luyindula, représentant l’Ambassadeur de la RD Congo au pays du ‘’matin clair’’, qui a introduit le président de la Céni a présenté la situation de la RDC, notamment la Ceni et l’état des lieux du processus électoral. Un accent particulier a été mis sur le chemin déjà parcouru, les activités en cours et celles à venir qui conduiront inexorablement à la tenue, le 23 décembre prochain, de trois scrutins directs combinés.

Le président de la Céni devant la presse sud-coréenne

Tout au long de cet échange, le Président de la Céni, M. Corneille Nangaa a circonscrit l’objet de la visite de la délégation qu’il conduit en  Corée du Sud et la présence des Cadres et agents  de la Centrale électorale congolaise dans le cadre de la production à grande échelle et du déploiement de la machine à voter ainsi que de ses accessoires. Il a porté à la connaissance de la presse les raisons qui motivent l’utilisation de la machine à voter et le recours à la Corée du Sud, pays qui abrite le siège mondial des commissions électorales à travers l’Association A-Web.

 « La République Démocratique du Congo se prépare aux élections générales en décembre de cette année, soit le 23 décembre 2018. Nous organiserons trois scrutins le même jour: présidentiel, députation nationale et provinciale. La République Démocratique du Congo présente plus au moins 100 millions d’habitants aujourd’hui dont 40 millions d’électeurs. Le pays a une situation politique particulière, plus de 603 partis politiques. Le pays a reçu 25 candidats présidents. Pour 500 sièges à l’Assemblée Nationale, près de 16.000 candidats se sont présentés. Sur 780 sièges, nous  avons eu à enregistrer près de 20.000 candidats députés provinciaux. Les élections s’organiseront en décembre avec la machine à voter qui est produite ici en Corée du Sud », a précisé le président de la Céni, Corneille Nangaa Yobeluo.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :