Mike Mukebayi aux arrêts et escorté à la Prison de Makala, après son audition ce lundi au Parquet  

Mike Mukebayi aux arrêts et escorté à la Prison de Makala, après son audition ce lundi au Parquet  

 Après avoir levé ses immunités par le Bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le mardi 10 septembre dernier, Mike Mukebayi a été auditionné ce

Kinshasa : La Licoco invite Felix Tshisekedi à ordonner l’interpellation du Gouverneur Kimbuta
La souque à l’APK : Godé Mpoyi lève des immunités de Mike Mukebayi pour le livrer à la justice
COMMUNIQUE DE PRESSE A L’ISSUE DE LA REUNION DE L’ASSEMBLEE EPISCOPALE PROVINCIALE DE KISANGANI (ASSEPKIS), DU 05 AU 07 MARS 2019

 Après avoir levé ses immunités par le Bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le mardi 10 septembre dernier, Mike Mukebayi a été auditionné ce lundi 16 septembre par le parquet. A l’issue de cette l’audience, qui a commencé depuis 11heures, le député provincial Mike Mukebayi a été escorté directement à la Prison de Makala où il passera sa première nuit, comme le confirme son avocat Me Papy Mbaki sur Top Congo FM.

« J’ai honte de porter cette robe d’avocats. Toute la lutte que le peuple congolais a faite pour restaurer l’Etat de droit, aujourd’hui, c’est comme si nous avons multiplié ça par zéro », estime Me Papy Mbaki.

Selon lui, on reproche à son client d’avoir tenu des propos diffamatoires à l’endroit d’un certain Mwana Nteba qu’il ne connait même pas. Il poursuit en précisant que le plaignant Mwana Nteba a amené les preuves qui ne sont mêmes pas audibles.

« Je déplore également la manière dont même il a eu ses preuves là et je regrette encore de voir que le Parquet s’arroge le droit de mettre mon client Mike Mukebayi sous mandat d’arrêt provisoire alors que le même parquet reconnait qu’il n’a jamais visionné ces preuves-là. C’était pour la première fois pour le Parquet de les visionner avec nous »,  a révélé l’avocat de Mike Mukebayi.

Me Papy Mbaki s’étonne et révèle : « Nous nous posons la question de savoir comment est-ce qu’un Parquet sérieux peut demander la levée des immunités d’un député sur base d’une simple plainte dont il n’a jamais visionné ou auditionné les preuves?. Ca sent déjà mauvais dans cette affaire ».

« Nous disons que notre client se réserve, dès demain, il va porter plainte contre Mwana Nteba, que je ne connais même pas, parce que séance tenante, et le ministère public l’a noté, il a traité mon client d’avoir souffert d’amnésie passagère, des propos diffamatoires mais curieusement le ministère public le regarde comme ça et il le laisse partir. Nous comprenons que c’est effectivement un procès politique. C’est pour nuire à la personne de Mukebayi », a conclu Me Papy Mbaki.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :