Mgr Willy Ngumbi Ngengele a pris canoniquement possession du diocèse de Goma

Mgr Willy Ngumbi Ngengele a pris canoniquement possession du diocèse de Goma

Le dimanche 20 mai 2019, des milliers des fidèles catholiques et des personnes de bonne volonté, venus de quatre coins de la RDC, ont assisté à la

RDC: Dix pays de l’Afrique centrale s’unissent contre Ebola
Crash d’un avion à Goma : le bilan provisoire fait état de 29 morts
La RDC et le Rwanda ensemble pour lutter contre la maladie à virus Ebola   

Mgr Willy Ngumbi et Mgr Théophile Kaboy, respectivement évêque et évêque émérite de Goma

Le dimanche 20 mai 2019, des milliers des fidèles catholiques et des personnes de bonne volonté, venus de quatre coins de la RDC, ont assisté à la cérémonie de la prise de possession canonique du nouvel évêque de Goma, Mgr Willy Ngumbi Ngengele.

 Le diocèse de Goma est l’un de 47 diocèses que compte l’Eglise famille de Dieu en RDC. Suffragant de l’archidiocèse de Bukavu, le diocèse de Goma est administrativement situé dans la province du Nord-Kivu à l’Est de la RDC.

Rappelons que Mgr Willy Ngumbi Ngengele, 54 ans d’âge,  est de la Congrégation des missionnaires d’Afrique. Il était depuis 2007 évêque de Kindu, dans la province du Maniema et succède ainsi à Mgr Théophile Kaboy Ruboneka, 78 ans, dont le pape avait accepté sa démission pour limite d’âge canonique. À 75 ans, les évêques présentent leur démission. C’est son excellence, Mgr Ettore Balestrero, nonce apostolique en RDC qui a procédé à cette cérémonie d’intronisation.

Mgr Ngumbi, a, à cet effet célébré sa première messe comme évêque de Goma. Il a reçu le soutien d’une dizaine d’évêques dont le président de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), Mgr Marcel Utembi Tapa, archevêque de Kisangani et plus d’une centaine des prêtres ainsi que des autorités politico-administratives du pays.

S’appuyant sur les lectures du jour, Mgr Ngumbi a orienté son exhortation sur l’unité entre clergé, évêque et les fidèles. Il a promis également d’être « tout à tous » en prêchant l’unité et l’amour.

Par ailleurs, il convient de souligner que le diocèse de Goma fait face à l’insécurité criante ces dernières décennies. Sur ce, l’évêque entrant a promis de contribuer à la stabilisation de cette région à travers une communion dans l’amour : « Je voudrais aussi travailler en collaboration avec toutes les autorités politiques et militaires. Et que nous mettions fin dans notre province du Nord-Kivu aux tueries, kidnappings et affrontements entre groupes armés, qui souvent sont entretenus depuis Kinshasa », a déclaré Mgr Willy Ngumbi.

Fervent défenseur des jeunes, Willy a déploré le désœuvrement accru de la jeunesse dans cette partie du pays et a émis le vœu de collaborer avec les autorités étatiques en vue d’éradiquer tant soit peu le chômage et le banditisme juvénile. « Je voudrais que nous puissions collaborer pour l’encadrement de notre jeunesse qui est désavouée, qui est dans le chômage et qui manque de modèle. C’est la raison pour laquelle, notre société actuelle promeut les anti valeurs au détriment des valeurs chrétiennes », a-t-il conclu.

Enfin, cette cérémonie de prise de possession canonique s’est déroulée au collège Mwanga, place Saint Jean Paul II de Goma, et  une croix et les clefs de la cathédrale ont été remises à Mgr Ngumbi par son prédécesseur.

Junior Kitambala

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :