Message de Pâques du secrétariat général de la CENCO

Message de Pâques du secrétariat général de la CENCO

Chers frères et sœurs dans le Christ, Heureux sommes-nous de célébrer aujourd’hui la Pâques de Notre Seigneur Jésus-Christ, la victoire de la vie

Ne votez pas pour moi!
Le Pape François : « Prions pour que les nouvelles générations ne manquent pas l’appel à collaborer à la mission de l’Église »
La 55ème Assemblée plénière des évêques de la CENCO a été ouverte

Chers frères et sœurs dans le Christ,

  1. Heureux sommes-nous de célébrer aujourd’hui la Pâques de Notre Seigneur Jésus-Christ, la victoire de la vie sur la mort, Christ est ressuscité, Alléluia.
  2. A cette occasion, au nom du Secrétariat Général de la CENCO, je souhaite à tous les fidèles catholiques et aux hommes de bonne volonté en RDC une joyeuse fête de Pâques.
  3. Au lendemain de la mort de Jésus, les Écritures nous renseignent que des femmes de son entourage se sont rendus au tombeau pour embaumer son corps. Mais celui-ci a disparu. Peu de temps après, Jésus s’est montré à l’une d’elles puis à deux disciples sur la route d’Emmaüs, ensuite aux apôtres, à plusieurs reprises.
  4. Le Dieu d’amour, Père de Jésus-Christ, a manifesté sa puissance. Le corps sa vie du Fils exposé à la putréfaction a été vivifié. Christ est ressuscité glorieux. C’est la victoire de la vie sur la mort. Oui, ce n’est pas le poisson d’avril, Il est vraiment ressuscité. Alléluia ! Il est vivant, Il est parmi nous.
  5. La résurrection de Jésus est la promesse de notre résurrection. Lui-même le Christ l’a dit clairement : « Je m’en vais vous préparer une place…Là où je serai, vous y serez aussi » Jn 14,3.

Chers frères et sœurs dans le Christ,

  1. La joie de la résurrection que nous célébrons aujourd’hui, contraste, malheureusement, dans notre pays, la RDC, avec la crise multiforme aux conséquences humanitaires graves qui nous affectent et font penser plus à la mort qu’à la vie. Il y a lieu de se demander quel est le sens de la fête de la résurrection pour la majorité de la population congolaise qui parcoure encore un véritable chemin de croix ? Comment croire que Jésus vit et agit dans notre pays, lui qui a soulagé la souffrance de milliers des personnes, pendant que beaucoup de nos compatriotes croupissent dans la misère. Notre espérance est-elle vaine ? Dieu a-t-il oublié sa fidélité envers la RDC ?
  2. Bien au contraire, la Pâques est semence de vie, la Résurrection du Seigneur renferme la promesse d’un avenir nouveau. Elle « n’est pas un opium du peuple. Elle est déjà un don qui sollicite toutes les énergies humaines pour la construction d’une société juste, libre et fraternelle…Elle est secrètement présente, chaque fois qu’une personne ou un groupe humain se trouve libéré d’une situation intolérable, d’une injustice ou d’une oppression…La force de la Résurrection s’exprime à travers tous ceux qui ont la générosité de donner à leur tour, avec et comme le Christ, leur vie pour la justice et la vérité. »
  3. Une chose est certaine : si le peuple congolais tout entier accepte de mourir dans ses antivaleurs avec le Christ, avec Lui il ressuscitera Si il vit avec Lui, avec Lui il règnera.
  4. Que l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, Mère du Rédempteur, la grâce de la Résurrection du Christ illumine notre pays et nous apporte la paix et la vie en abondance.

A tous et à chacun, Joyeuses Pâques

Fait à Kinshasa, le 01 avril 2018

Abbé Donatien NSHOLE

                                      Secrétaire Général de la CENCO

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :