Marché du baobab, le Sénégal conquérant en Europe mais la RDC tâtonne localement

Marché du baobab, le Sénégal conquérant en Europe mais la RDC tâtonne localement

Le Sénégal a conquis depuis 10 ans des grandes parts du marché du baobab en Europe et plus largement au Canada, aux Etats Unis et enfin en Australie, 

Rd Congo-Elections: Regard sur un scrutin aux enjeux multiples
L’Eglise du Congo célèbre ce lundi 13 août 2018 le bienheureux Isidore Bakandja
Le Conseil d’administration du FMI statue sur le cas de la RDC le 26 août 2019

Le Sénégal a conquis depuis 10 ans des grandes parts du marché du baobab en Europe et plus largement au Canada, aux Etats Unis et enfin en Australie,  grâce notamment à la fidélisation d’une nombreuse clientèle de ses pays qui apprécient la transformation de la poudre des grains de baobab. Dans cet engagement l’industrie locale a créé en Septembre 2018 Baobab Fruit Company Senegal (BFCS) l’intègre dans ses préparations d’aliments pour animaux. La RDC se contente actuellement de la vente de la poudre des grains de baobab diluée dans de l’eau sucrée et vendue dans de sachets de fortune. Ce commerce demeure informel entre Congolais de la base.

Le Sénégal entre de plain-pied dans le marché prometteur en Europe

 

Baobab  poudre bio Sénégal

Baobab poudre bio Sénégal

Le Sénégal s’est jeté à corps perdu dans le marché du baobab en augmentation de 6% par an d’ici 2022 selon une étude du bureau européen Technavio publiée en février 2018. Le marché mondial de la poudre de baobab attendue est en hausse permanente sur la période 2018-2022 en raison de la popularité croissante des suppléments nutritionnels à base de baobab et des achats en ligne en hausse en Europe.

Le segment alimentaire représente près de 48% de l’usage de la poudre de baobab mais le segment boisson est celui qui se développe le plus rapidement, avec 37% de part de marché. Dans cette envolée, le Sénégal a atteint une capacité de production de 20 tonnes pour une poudre certifiée biologique à l‘ère de l’agroalimentaire bio et du marketing autour des aliments exotiques en occident. Il  se fraye un chemin dans les boutiques occidentales. Le Sénégal a obtenu que la poudre de Baobab biologique soit certifiée par Ecocert (www.ecocert.fr). La poudre est disponible en Europe par le distributeur Latitudes 23 ° : www.latitudes23.com Grâce à ses vertus d’antioxydants, de nutriments, de potassium, de phosphore, de niveau élevé de vitamine C (7 fois plus riche qu’une orange), de calcium et de fibre (9 fois plus que des pruneaux séchés), son usage a connu un grand essor, dans des segments aussi divers, allant des yaourts aux produits de beauté, en passant par le gin !

Le commerce du baobab demeure informel à Kinshasa

 

Revendeurs congolais jus de Baobab

Revendeurs congolais jus de Baobab

Le commerce de fruits de baobab par des vendeurs à la sauvette et quelquefois par des femmes elles-mêmes productrices du jus de grains de baobab reste confidentiel. Cette activité ne prend pas d’ampleur malgré l’arrivée de beaucoup d’ opérateurs congolais de la base. Les gros  investisseurs congolais ne s’intéressent pas à un secteur considéré comme négligeable dans un pays où d’autres arbres fruitiers foisonnent. Le commerce du jus de baobab introduit en RDC par des femmes d’Afrique de l’Ouest n’a intéressé que quelques Congolaises en mal d’activités génératrices de revenus. Mme Eva, infirmière congolaise diplômée du second cycle, en quête d’emploi, s’adonne désormais à cette activité. « J’ai commencé cette activité en imitant une voisine, épouse d’un locataire ouest-africain. Depuis trois mois, j’ai acquis de la technique et j’arrive à vendre via des revendeurs ambulants deux à trois seaux pleins de sachets de jus de baobab. Je vends régulièrement mes produits pour près de 20 dollars. » Mme Eva a avoué son ignorance sur l’existence d’une filière semi artisanale de production de poudre de grains de baobab sous d’autres cieux.

Rombaut Kamwanga

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :