L’Université de Kinshasa aurait bougé ce matin

L’Université de Kinshasa aurait bougé ce matin

Les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) auraient manifesté dans la matinée de ce mercredi 18 Octobre 2017. Aucune information ne précise le

Pax Christi International sensibilise des jeunes de Sainte Catherine sur la non violence
Le Centre-ville de Kinshasa difficile d’accès et de sortie pour les banlieusards de l’Est
Une rumeur a poussé les vendeurs des marchés publics de Kinshasa à observer une grève

Les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) auraient manifesté dans la matinée de ce mercredi 18 Octobre 2017. Aucune information ne précise le pourquoi de cette manifestation.

UNIKIN

UNIKIN

Certaines sources affirment que la manifestation serait partie d’une rumeur de personnes mal intentionnées, selon laquelle un étudiant serait assassiné au niveau du home 30. Cette version serait celle de Célestin Musau, secrétaire général académique de l’Unikin.

Une autre version des faits est relayée par nos confrères de l’Actualité.cd qui citent Fabrice Bokembe, président de la coordination estudiantine de l’Université. Selon ce dernier, « deux jours plus tôt, des messages ont circulé sur les réseaux sociaux appelant des étudiants au soulèvement et réclamant le départ de l’actuel président de la République, au 31 décembre 2017 ».

Par ailleurs, Jack B., étudiant à l’UNIKIN, présent sur les lieux a déclaré à Dia : « Nous sommes sortis pour manifester notre mécontentement et réagir face à la vaste blague de 504 jours de Nangaa. Trop c’est trop. Les élections présidentielles et législatives initialement prévues pour la fin 2016, puis la fin 2017, ne pourront plus se tenir avant 2019. Cette annonce de la CENI est la goutte d’eau qui a fait déborder la vase. Nous exigeons aussi la libération immédiate d’une de nos camarades Joëlle qui vient d’être interpelée par la police. Nous sommes dans un pays des droits et démocratie.

Plus question de dépassement, ni de dialogue. Cette fois-ci, ils marcheront sur les corps des étudiants de la RDC ».

La vraie version de cette manifestation n’est pas connue. Il n’y a aucun bilan de cette manifestation qui aurait été maitrisée par la police au niveau de l’Intendance.

Prisca Materanya

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :