L’Union Africaine pour l’accès à l’information en RDC

Mme Pansy Tlakula, Présidente de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples et Rapporteur spécial sur la liberté d’expression effect

A l’issue de son atelier ce mercredi, le CSAC dit non à la campagne électorale précoce et à la violence verbale dans les médias
1er mars : L’Ucofem dans un marathon des femmes des médias avec leurs confrères pour l’égalité des chances
Radio Okapi de retour à Kananga

Mme Pansy Tlakula, Présidente de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples et Rapporteur spécial sur la liberté d’expression effectue une visite de travail en RDC.

Mme Tlakula a exprimé sa volonté d’aider la RDC à améliorer  l’accès de l’information à tous. dans cette optique elle a séjourné ces derniers jours à Kinshasa en fin de semaine écoulée à l’invitation de la Commission nationale des droits de l’homme CNDH et du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme, BCNDH. Au programme de ses rencontres avec les autorités congolaises et des représentants de la société civile et des médias, Mme Pansy Tlakula a pu apprécier le niveau de l’accès à l’information du public et surtout des professionnels de medias.

Mme Tlakula a lancé un plaidoyer en faveur de l’adoption par la RDC d’une loi relative à l’accès à l’information conforme aux normes du droit international des droits de l’homme. A la fin de son séjour à Kinshasa, elle a souligné que l’accès des citoyens à l’information contribue au bon fonctionnement d’un état démocratique.

Rombaut Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :