L’Institut des Auditeurs Internes du Congo pour une bonne gouvernance des organisations en Rdc

L’Institut des Auditeurs Internes du Congo pour une bonne gouvernance des organisations en Rdc

C’est depuis le jeudi 22 août 2019 que les travaux de la 3ème Conférence Nationale de l’Institut des Auditeurs Internes du Congo, IIA Congo ont été la

Le Président Félix Tshisekedi participe à la 7ème Conférence de Tokyo à Yokohama au Japon
Gratuité de l’éducation de base : 245 USD pour l’enseignant et 50 USD pour le fonctionnement de l’école
Les stylistes congolais ont célébré la 1ère édition de la Journée internationale de la mode

C’est depuis le jeudi 22 août 2019 que les travaux de la 3ème Conférence Nationale de l’Institut des Auditeurs Internes du Congo, IIA Congo ont été lancés à Kinshasa. Pendant trois jours, soit du 22 jusqu’au 24 août, les auditeurs internes échangent autour du thème «Audit Interne : un des piliers de la bonne gouvernance des organisations en République Démocratique du Congo » à l’hôtel Béatrice dans la commune de la Gombe.

Le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Deo Gracias Mutumbo, qui a ouvert ces travaux, déplore que la profession Audit Interne soit souvent négligée alors qu’elle est très indispensable, renseigne la prospéritéonline. Ainsi, il a fait appel au soutien de l’IIA Congo qui offre aux professionnels de l’audit une plateforme de réflexion ainsi que de réponses et solutions aux problèmes récurrents de mauvaise gestion « dont la conséquence est souvent les contreperformances, l’inefficacité dans nos administrations, dans nos entreprises et même dans le pays ». Deo Gracias Mutombo souligne, cependant, que plusieurs faillites surviennent à cause du non-respect des procédures ‘’pourtant élaborées par nous-mêmes‘’.

Le Président du Comité d’organisation, Claude Nzau, , pour sa part, a précisé que cette grande rencontre annuelle a pour objectif de « donner l’occasion aux participants d’échanger et de débattre sur la fonction audit interne en tant que piliers de la bonne gouvernance des organisations tant pour les secteurs publics que pour les secteurs privés de notre pays ».

Claude Nzau a aussi émis le souhait de voir à la fin de cette 3ème Conférence Nationale, « que chacun bénéficie d’un plus et que nous puissions transposer le bénéfice de ces travaux dans nos organisations respectives ». Ceci afin de respecter la devise de l’IIA Congo, «Le Progrès par le Partage ».

Au cours de ces accises, un questionnaire a été distribué aux participants, ce qui permettra à chacun des conférenciers d’émettre un avis et d’apporter sa contribution sur le rôle et l’apport de l’Audit Interne en tant que l’un des piliers de la bonne gouvernance des organisations des secteurs publics et privés en RDC.

Plusieurs intervenants se sont succédé après l’ouverture de ces accises : Mme Shabani Anifa, Auditeur générale de la BCC, a parlé de « La déontologie de l’Auditeur Interne » ; Théo Ndang, L’Expert comptable quant à lui, a planché sur «La nécessité d’un contrôle dans une organisation » ; le Secrétaire Général du CPCC et Expert comptable, le Professeur William Mbuyamba a développé «L’audit interne et la bonne gouvernance» et Mr Kinzhele Ndala, Magistrat à la Cour des comptes, pour sa part s’est appesanti  sur la réforme des finances  publiques : état des lieux du « pilier contrôle ».

L’objectif de ces assises est de permettre aux auditeurs internes d’échanger et de débattre sur cette profession, de bénéficier des exposés sur les sujets d’actualité touchant à leur profession et de permettre à chacun de partager ses expériences avec d’autres professionnels de l’audit ou des métiers associés.

Il faut noter qu’à l’issue de ces  travaux, les suggestions et recommandations des participants permettront à l’IIA Congo, de rédiger le rapport de la conférence et rendre public les résolutions de la dite activité.

Rappelons que l’IIA Congo est une association sans but lucratif qui a été fondé en 1989, elle compte actuellement plus de 300 membres, répartis dans différents secteurs économiques du pays. Il est aussi une organisation professionnelle qui sert de creuset pour la promotion et la diffusion des normes internationales de pratique de l’audit interne, avec pour vocation la promotion et le développement de la fonction d’audit interne au sein des entreprises, des établissements publics et privés de la RDC.

L’IIA Congo a notamment pour mission de promouvoir et vulgariser la fonction audit interne dans le pays, renforcer les capacités professionnelles des auditeurs internes et des métiers apparentés, collaborer avec les institutions officielles de contrôle de l’État.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :