L’Insécurité grandissante à Kinshasa et Lubumbashi inquiète

L’Insécurité grandissante à Kinshasa et Lubumbashi inquiète

Une insécurité grandissante se fait remarquer dans certains quartiers de la ville de Kinshasa ainsi que de Lubumbashi. Chaque nuit qui passe des famil

Après la marche du 21 janvier : des prêtres dans les viseurs des services de renseignements
L’insécurité s’intensifie à Kinshasa au su et au vu des autorités
Memorandum à l’endroit de monsieur le gouverneur du Kasai

Une insécurité grandissante se fait remarquer dans certains quartiers de la ville de Kinshasa ainsi que de Lubumbashi. Chaque nuit qui passe des familles et des maisons sont visitées par des assaillants armés qui tuent, violent et volent abusivement.

Au quartier Zambia de Lubumbashi, deux personnes ont été tuées tôt le matin du 15 mai par des bandits armés. Il s’agit d’un enseignant connu sous le nom de papa Dodo et sa fille. La police alertée est arrivée sur le lieu tardivement ; ce qui a suscité la colère de la population.

A l’Est de Kinshasa, précisément dans la commune de Masina, l’église corps du Christ(ECC) a été victime d’une attaque armée dans la nuit du 21 au 22 avril, alors que les fidèles effectuaient une veillée de prière. Ils les ont extorqués tous les biens, violenté une cinquantaine de femmes et des filles et blessé le pasteur par un tir de balle à bout portant dans le ventre.

Kinshasa se caractérise maintenant par le kidnapping des personnes à travers certains véhicules, notamment les voitures appelées communément « ketches ». L’on se demande si les mesures prises par la police aboutiront à sécuriser la population.

Les habitants de ces villes déplorent cette situation et considèrent cela comme un sabotage et une complicité entre les assaillants et les policiers. Ils demandent donc aux autorités de répondre, au plus vite, à la dégradation du climat sécuritaire et d’ouvrir des enquêtes sur ces attaques.

Ruth Lutu Bifutu (stagiaire)

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :