L’hôpital Marie Biamba Mutombo possède à une séance de dépistage gratuite des cancers

L’hôpital Marie Biamba Mutombo possède à une séance de dépistage gratuite des cancers

A l’occasion de la Journée d’action pour la santé des femmes  créée en 1987 et célébrée le 28 mai,  l’hôpital Marie Biamba Mutombo, de Masina  à trave

Des femmes motivées et prêtes à conquérir leur électorat et à gagner les élections
1er mars : L’Ucofem dans un marathon des femmes des médias avec leurs confrères pour l’égalité des chances
Le port des pagnes garde une grande valeur culturelle dans les pays africains

A l’occasion de la Journée d’action pour la santé des femmes  créée en 1987 et célébrée le 28 mai,  l’hôpital Marie Biamba Mutombo, de Masina  à travers son équipe médicale en charge de la campagne de lutte contre les cancers a relancé la campagne sur le dépistage gratuit du cancer des seins et du col de l’utérus en faveur des femmes Kinoise, le mardi 28 mai 2019.

 

Hôpital Marie Biamba Mutombo

Des femmes dans les pavillons de l’Hôpital Marie Biamba Mutombo

« Après des années à combattre les mortalités et les morbidités maternelles, les maladies s’attaquant principalement à la femme, la Journée internationale d’action pour la santé de la femme doit être une journée d’action concrète pour résoudre les problèmes d’accès à des services de santé de qualité, accès considéré comme un droit des femmes et non une journée de réflexion » a déclaré le Dr Charles Gynécologue à Marie Mutombo.

C’est dans le souci de répondre à ce besoin crucial qu’est la santé de la femme que le Directeur Général de l’hôpital Marie Mutombo a décidé de relancer cette campagne afin de satisfaire un nombre important de femmes. La campagne de dépistage a été lancée depuis 2016 moyennant des frais.

L’accès à des services de santé de qualité: un droit pour les femmes

Pour encourager ses paires, Marie José Ifoku candidate malheureuse à l’élection présidentielle de décembre 2018 est allée se faire dépister à cet hôpital avant de lancer un appel à toutes les femmes qui hésitent encore :

« Mieux vaut connaitre son état et se faire prendre en charge le plus tôt au lieu de découvrir la maladie à sa dernière phase. Dans un pays où  la santé n’est plus considérée comme un droit humain élémentaire, elle s’est transformée en un nouveau produit qui s’achète. Avec la privatisation, l’accès à des services de santé n’a fait que se réduire davantage pour la majorité des femmes. Cette Journée internationale d’action pour la santé des femmes est une occasion de lutter contre la privatisation et la commercialisation des services de santé et de militer pour que l’accès à des services de qualité soit un droit pour les femmes. C’est pourquoi nous remercions et encourageons vivement les responsables de cet hôpital pour cette initiative qui répond à ce besoin primordial. Et j’invite toutes les femmes à profiter de cette campagne. »

2500 femmes dépistées, 12 cas de cancers détectés
Selon les médecins en charge de dépistage, plus de 2500 femmes ont déjà été dépistées jusque-là. Ces femmes sont venues volontairement. Après le diagnostic, 90 femmes sur ces 2500 ont présenté des signes de lésions cancéreuses et 12 cas de cancers détectés.

Prisca Materanya

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :