Les stylistes congolais ont célébré la 1ère édition de la Journée internationale de la mode

Les stylistes congolais ont célébré la 1ère édition de la Journée internationale de la mode

Pour la première fois en RDC, la Journée internationale de la mode a été célébrée le mercredi 21 août 2019 à Kinshasa, à la demande de stylistes de la

CAN 2019 : L’Algérie affronte le Sénégal en finale
Assemblée générale ordinaire de la Socoda Coop-CA : Kiamwangana Verckys réélu PCA
Hommage à Lutumba, de vendredi à dimanche, le Palais du peuple va vibrer

Pour la première fois en RDC, la Journée internationale de la mode a été célébrée le mercredi 21 août 2019 à Kinshasa, à la demande de stylistes de la capitale.  Cette première édition ouvre la voie à sa célébration chaque le 21 août de l’année, comme veut le  « Mouvement 27 Juin » (J27), qui regroupe en son sein stylistes créateurs de la mode, couturiers, modélistes, tailleurs, coiffeurs, cordonniers, mannequins et sapeurs et qui est un mouvement des acteurs de la mode.

Des mannequins préparant le défilé de mode à la JIM 2019

La marche organisée de rond-point Kimpwanza, dans la commune de Kasa-vubu, au cabinet du Ministre de la Culture et des arts à Gombe et le défilé de mode devant le cabinet de la ministre de tutelle.

Ces hommes et femmes dont le métier est de concevoir des formes nouvelles dans le domaine de l’habillement ont procédé à un défilé de mode, après différents discours prononcés successivement par le Représentant des stylistes, Monsieur Cherry Essam, la Représentante de la Première Dame, Cathy Masudi et madame la Ministre de la Culture et des Arts, suivi de la coupure du ruban inaugurant cette première édition.

Les mannequins de chaque styliste ont présenté des habits sortis de ces différents ateliers de création, à la satisfaction de l’assistance qui a apprécié cette manière particulière de s’habiller conformément au goût de la société congolaise. Ayant vécu le secret de l’industrie de la haute couture congolaise du prêt-à-porter, et de leurs accessoires, on a compris que tout ce que nous appelons « importé » est fabriqué localement.

 Trois discours pour convaincre

Dans son discours, le Représentant du « Mouvement 27 Juin », Cherry Essam, a retracé la petite histoire, qu’en date du 27 juin 2019, les stylistes se sont réunis pour réfléchir et créer «J 27», en vue de commémorer ladite journée pour montrer au monde l’importance que les stylistes congolais accordent à la mode.

Robe en pailles à la JIM

Marco Aimba, styliste « J 27 »

« Le mouvement J 27 est né le 27 juin 2019 pour penser à célébrer cette journée internationale de la mode qui était dans les oubliettes dans notre pays alors que dans le monde, elle est célébrée le 21 août de chaque année. Pour cette 1ère édition, c’est grâce à la distinguée Première Dame de la République, à Madame la Ministre de la Culture et des Arts et au Gouverneur de Kinshasa qui nous ont permis d’arriver à la célébrer. Nous demandons au gouvernement pour que le Ministre de la Culture, en collaboration avec le « Mouvement J 27 », célèbrent le 21 août de chaque année, la Journée internationale de la mode dans notre pays. Car les stylistes constituent une classe d’entrepreneurs qui contribue à la création d’emplois. La mode est un secteur promettant qui élève aussi l’économie. A l’échèle mondiale, les revenus de la mode sont de 6%, mais pourquoi pas au Congo », a fait savoir le styliste créateur, Essam.

 

La représentante de la Première Dame, Cathy Masudi, a salué l’initiative de «J 27», avant de promettre au mouvement son soutien. Il a par ailleurs ajouté : « Si j’étais encore une jeune fille, j’allais devenir styliste créatrice de modes. Aujourd’hui, on m’a donné le goût de ce métier », a-t-elle dit.

Se réjouissant de l’initiative de «J 27» qui a voulu briser son silence par l’organisation de cette journée, Madame la ministre a affirmé que la mode fait de nos jours une partie intégrante de l’industrie créative et constitue le fer de lance de l’économie mondiale.

Pour sa part, Mme Félicitée Luwungu, responsable de «FL design», qui tient à la visibilité du métier de styliste en RDC, a précisé que la marche avec les stylistes a été organisée afin d’attirer l’attention de l’Etat congolais sur la Journée internationale de la mode et de faire connaitre sa structure en tant qu’acteur qui contribue à la production des œuvres.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :