Les inspecteurs du ministère d’Environnement et Développement durable outillés pour la collecte des données sur terrain

Les inspecteurs du ministère d’Environnement et Développement durable outillés pour la collecte des données sur terrain

L'Observatoire de la gouvernance forestière (OGF) organise, du jeudi 5 au vendredi 6 avril 2018, un atelier de formation sur le renforcement des c

Les Matetois plaident une nouvelle prise en charge de la gestion de ramassage déchets
La RDC a validé sa participation au mécanisme international REED+
Fondements de l’engagement de l’Eglise catholique dans la défense de l’Environnement aux Journées scientifiques de la Faculté des Sciences agronomiques et vétérinaires
Les animateurs lors de l'atelier

Les animateurs lors de l’atelier

L’Observatoire de la gouvernance forestière (OGF) organise, du jeudi 5 au vendredi 6 avril 2018, un atelier de formation sur le renforcement des capacités dans le domaine forestier des inspecteurs nationaux du ministère de l’Environnement et du Développement  durable.  Financé par l’Union européenne, l’atelier se déroule au collège Boboto  à  Kinshasa/ Gombe.

Cet atelier a pour objectifs de planifier, préparer et réaliser des missions, et tout cela va se concrétiser grâce à deux outils, OTP et ATLAS, les outils  d’aide à la décision pour gérer le territoire par rapport au problème forestier  lors de  la descente sur terrain.

D’après Serge Bondo  coordonnateur adjoint de l’Observatoire de la gouvernance forestière a présenté  l’ OTP qui est une plate forme web indépendant, une base de données qui permet de promouvoir le bois légal grâce à un meilleur accès à l’information. Les audiences cibles de l’OTP sont les exploitants forestiers, l’administration dans le pays producteurs, etc.

Le deuxième intervenant, Alain Engenda, a expliqué l’outil ATLAS qui est un outil du ministère de l’Environnement qui permet de localiser et identifier une concession forestière. Cet outil a été réalisé grâce à l’appui financier de l’agence internationale américaine pour le développement(USAID).

A l’issue de l’atelier, Carnot Kinkela,  inspecteur au ministère d’Environnement, a souligné le fait que cette activité de formation est utile car elle a permis  aux agents du ministère de l’Environnement et du Développement  durable de renforcer leur capacité de connaissance dans les milieux de travail; elle a permis aussi de connaitre bien l’ATLAS  qui est un outil important pour  l’application et le contrôle sur terrain.

Enfin, Serge Bondo, coordonnateur de l’OGF, a donné l’avantage de l’OTP qui est un outil qui facilite la collecte de données pour la localisation exacte des concessions forestières.

Laurianne Lolo Mpotambwa et Gladys Bundu (stagiaires)

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :