Les coordonateurs provinciaux de la Commission épiscopale de la justice et paix en réunion à Kinshasa

Les coordonateurs provinciaux de la Commission épiscopale de la justice et paix en réunion à Kinshasa

La Commission épiscopale justice et paix (CEJP) a lancé  la réunion nationale avec les 26 coordonateurs provinciaux  pour évaluer  l'organisation

Mgr Donatien Bafuidinsoni : « Cette mort atroce nous renvoie (à) l’image de notre propre société, de notre propre pays. »
Message de Pâques du secrétariat général de la CENCO
Nikki Haley arrive ce jeudi en RDC par Goma
CEJP

Cyril Ebokoto et le Père Clément Makiobo de la CEJP lors de la cérémonie de lancement

La Commission épiscopale justice et paix (CEJP) a lancé  la réunion nationale avec les 26 coordonateurs provinciaux  pour évaluer  l’organisation politico-administrative du pays en vue de rester en phase avec les institutions notamment la Commission électorale nationale indépendante (CENI), qui est son principal partenaire. Cette cérémonie du lancement a eu lieu ce lundi 16 avril 2018 dans la salle de conférence de l’immeuble Reine de la paix à Kinshasa en présence des délégués des provinces.

Ces 26 délégués vont durant 4 jours, soit du lundi 16 au jeudi 19 avril,  partager leurs points de vues sur le processus électoral en cours afin d’en dégager à l’issue de ces assises une feuille de route sur les futures phases du processus électoral.

Cyril Ebokoto, chargé du programme éducation civique et électorale de Justice et paix, a tenu à rappeler que « depuis 2016, la Commission épiscopale justice et paix a observé l’inscription des électeurs et 4 rapports ont été publiés dont 3 rapports intermédiaires et 1 rapport final sur l’opération de l’inscription des électeurs. Et la CENI a publié les statistiques des électeurs par circonscription et comme nous l’avions dit à l’époque, qu’il y avait des doublons, des mineurs non éligibles et tant d’autres cas, la CENI a confirmé ces cas », a-t-il souligné, avant de renchérir « qu’il était opportun pour la CEJP de pouvoir se réunir avec ses coordonateurs de la base étant donné que d’autres phases cruciales du processus électoral s’annoncent déjà. Il faut se préparer pour pouvoir apporter notre contribution à la crise politique actuelle, qui est essentiellement électorale ».

Rappelons cependant que, la CEJP est un organe technique de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), qui s’occupe des questions relatives à la justice et à la paix.

Junior Kitambala (stagiaire)

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :