Le Royaume-Uni accentue la notoriété de « l’homme qui répare les femmes »

Le Royaume-Uni accentue la notoriété de « l’homme qui répare les femmes »

Le Professeur Denis Mukwege a été nominé Docteur honoris Causa de l’Université d’Edinburgh en Ecosse. C’est le titre indiqué dans un message adressé à

L’OIM forme les fonctionnaires de l’Etat congolais sur la lutte contre la traite des personnes et le trafic des migrants
Don présidentiel de maisons aux députés embarrassés
L’abbé Vincent Tshomba: « La lutte continue et d’autres actions sont en gestation »

Le Professeur Denis Mukwege a été nominé Docteur honoris Causa de l’Université d’Edinburgh en Ecosse. C’est le titre indiqué dans un message adressé à ce compatriote et fils de la République démocratique du Congo, qui a été admis au titre honorifique de docteur en médecine ce vendredi 1er décembre 2017. La cérémonie  de la remise de ce diplôme a eu lieu dans le prestigieux hall Mc Ewan  d’Edinburgh, la capitale écossaise.

Dénis-Mukwege et ses patients

Dr Dénis-Mukwege à la fondation de Panzi

Senatus Academicus de l’université d’Edinburgh a choisi de primer le Docteur Denis Mukwege en reconnaissance de sa prise en charge médicale et holistique des victimes de violence sexuelle et de son courage pour la défense des droits humains.

Signalons que parmi les récents diplômés Honoris Causa de cette Université d’Edinburgh, qui est l’une des universités célèbres de l’Europe et détentrice du prix d’anniversaire de la reine d’Angleterre, figure l’actuel Premier ministre canadien Justin Trudeau ainsi que nombreuses autres grandes autorités académiques et politiques de ce monde.

Faisons remarquer  que c’est le cinquième diplôme Honorus causa que recevra le Prof. Dénis Mukwege après ceux de l’Université Umeå en Suède en 2010, de l’Université Catholique de Louvain en 2014, de l’Université de Manitoba au Canada en 2014 et de la grande Université de Harvard aux États-Unis en 2015.

Le communiqué de l’hôpital de Panzi  rappelle que : « à l’instar de Nelson Mandela, cet ambassadeur de la dignité du peuple congolais, est également lauréat du prestigieux Prix Sakharov du Parlement Européen ».

«À travers ce nouveau prix, c’est toute la population congolaise qui est honorée. Le Royaume-Uni accentue ainsi la notoriété de « l’homme qui répare les femmes », véritable patrimoine vivant et fierté de la nation Congolaise », fait remarquer un membre de la Fondation Panzi.

Prisca Materanya

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :