Le Président Macky Sall soutient la  construction du barrage Inga III et du pont entre Kinshasa et Brazzaville

Le Président Macky Sall soutient la  construction du barrage Inga III et du pont entre Kinshasa et Brazzaville

Ouverte le 10 septembre à Kintele en République du Congo, la 5ème édition du Forum économique « Investir en Afrique » a éteint ses lampions le jeudi 1

Spot avec la chanson Miss lolo : l’artiste Meiwey réclame 4 millions de dollars à Vodacom Congo
Pour célébrer ses 65 ans d’existence, le lycée Kabambare a soumis ses élèves à un concours de promotion d’entreprise en milieu scolaire
Par les ordonnances présidentielles : Gabriel Kyungu et Albert Yuma nommés PCA de la SNCC et de la GECAMINES

Ouverte le 10 septembre à Kintele en République du Congo, la 5ème édition du Forum économique « Investir en Afrique » a éteint ses lampions le jeudi 12 septembre 2019. Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé à ces assises qui portaient sur la diversification économique et la création d’emplois dans les pays africains autour de 5 piliers, notamment le Développement du capital humain ; la Révolution numérique, innovation et nouvelle économie des services ; les Partenariats public-privé (PPP) et climat des affaires ; l’Industrialisation et chaînes de valeurs mondiales et enfin les Énergétiques respectueuses du climat.

Le président Denis Sassou N’Guesso couchant quelques mots dans le livre d’or de la Chapelle

Ce Forum dont la création remonte en 2015 est la tribune appropriée qui évoque le partenariat commercial privilégié entre la Chine et l’Afrique. Etant une plate-forme internationale pour promouvoir  la coopération  multilatérale et les opportunités d’investissement en Afrique, cette édition a connu la participation du Président sénégalais, Macky Sall, du congolais Denis Sasou Nguesso et de la RDC Félix-Antoine Tshilombo qui se sont exprimés sur la tribune de ce haut lieu de réflexion sur les perspectives d’investissement.

Les projets du barrage Inga III et la construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville ont reçu le soutien du Président de la République du Sénégal, pour le développement de l’Afrique, au cours de son intervention du haut de la tribune de la 5ème édition  du Forum économique « Investir en Afrique », le mercredi 11 septembre 2019.

« Inga III doit être le projet phare en Afrique en matière d’électrification, le temps de l’Afrique est arrivé », a dit le Président Macky Sall, avant d’ajouter qu’« il n’est pas normal qu’en 2020, l’on puisse prendre le bateau pour aller à Brazzaville. Ce projet fait la fierté et doit voir le jour », a-t-il précisé, tout en indiquant que la construction de ce pont va rapprocher les peuples et développer l’économie des deux pays.

Le Sénégalais Macky Sall a interpellé ses homologues de la RDC, Félix Tshisekedi et de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, pour la réalisation du projet route-rail qui prévoit la construction d’un pont sur le fleuve Congo entre Kinshasa et Brazzaville

Felix Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo

Dans son allocution, le Chef de l’État Félix Tshisekedi s’est exprimé en ce terme : « …j’ai décidé de faire du capital humain le centre des préoccupations du gouvernement durant mon mandat. Les 3 priorités que j’ai fixées à cet égard sont : Premièrement, rendre effective la gratuité de l’éducation primaire dans l’enseignement public tel que l’exige la constitution de la République.

S’agissant de la gratuité de l’éducation, celle-ci est effective depuis le 2 septembre de cette année. Elle portera, en une année, le total des dépenses d’éducation de 8 % à près de 20 % du budget, soit un niveau proche de la norme fixée en la matière par l’UNESCO.

Deuxièmement, promouvoir une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi à travers une stratégie de formation technique et professionnelle ambitieuse, conçue et mise en œuvre en partenariat avec les acteurs du secteur privé.

Troisièmement, faire progresser le chantier de la couverture santé universelle, en commençant dès l’année prochaine par les fonctionnaires et la petite enfance ».

La 6ème édition de cette rencontre sera axée sur cinq domaines clés identifiés par les pays africains comme étant leurs principales priorités de développement à savoir, le développement du capital humain, l’économie  numérique, l’amélioration du climat des chaînes de valeurs mondiales ainsi que des solutions  énergétiques respectueuses du climat.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :