Le pétrole en hausse, bonne nouvelle pour la RDC

Les pays membres de l’Organisation des Pays Producteurs Pétroliers OPEP et des pays partenaires dont la Russie ont annoncé une extension du programme

RDC : Félix Tshisekedi en première tournée sous régionale aux multiples enjeux
Trois grandes mesures de réforme de la Sonangol
Triple arnaque des opérateurs économiques sur le chemin de Lufu

Les pays membres de l’Organisation des Pays Producteurs Pétroliers OPEP et des pays partenaires dont la Russie ont annoncé une extension du programme de réductions de la production pour une période supplémentaire d’une année en vue de soutenir le prix du pétrole brut. A cette annonce les marchés ont clôturé la semaine en hausse. De bonnes perspectives s’ouvrent pour la RDC a  déclaré un jeune  experts congolais du pétrole.

Amélioration des recettes budgétaires issues du secteur pétrolier en RD Congo

Pétrole in shore RDC

Pétrole in shore RDC

Le gouvernement congolais n’avait pas attendu cette nouvelle pour anticiper une tendance haussière pour le secteur des hydrocarbures avec des assignations en légère augmentation par rapport à l’année précédente sur les recettes issues de l’extraction du pétrole.Le Centre Etude sur l’Economie et le Droit des Hydrocarbures, CEDRHYC, dont l’expert requiert l’anonymat tant le secteur est sensible en RDC a souligné que le marché pétrolier sort d’une situation de surplus d’offre pour la période 2014/2016. Pendant cette période le Gouvernement a révélé peu de données chiffrées au public.

La Banque Centrale du Congo avait signalé que le pétrole brut avait perdu 46% de sa valeur durant la même période. Cette baisse du cours de pétrole en combinaison avec la baisse généralisée des matières premières avait contraint le gouvernement de MATATA II de solliciter une réduction du budget de l’ordre de 2 milliards dollars. A ce jour le marché pétrolier s’oriente progressivement vers une situation d’équilibre entrainant une augmentation du prix du baril ce qui réconforte aussi le prix du baril congolais. L’Expert du CEDRHYC est déjà en train de calculer le gain en chiffres.

Aldo Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :