Le pape François invite à aimer les pauvres par des actes concrets

Le pape François invite à aimer les pauvres par des actes concrets

  Dans son message pour la célébration de la première journée mondiale dédiée aux pauvres, le pape François  « demande aux évêques, aux pr

Cette année marque la fin de la campagne « Nous pouvons, je peux » à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer
Le monde a célébré le 16 octobre  la journée mondiale du pain
L’école « les Amis de Daniel » a organisé une journée « portes ouvertes » sur l’autisme à Kinshasa

 

Le Pape François

Le Pape François

Dans son message pour la célébration de la première journée mondiale dédiée aux pauvres, le pape François  « demande aux évêques, aux prêtres, aux diacres –qui par vocation ont la mission du soutien aux pauvres- aux personnes consacrées, aux associations, aux mouvements et au vaste monde du volontariat d’œuvrer afin que par cette Journée mondiale des Pauvres instaure une tradition qui soit une contribution concrète à l’évangélisation dans le monde contemporain ».

Le pape émet le vœu de voir la nouvelle journée mondiale « devenir un appel fort à notre conscience de croyants pour que nous soyons plus convaincus que partager avec les pauvres nous permet de comprendre l’Evangile dans sa vérité la plus profonde. Les pauvres ne sont pas un problème : ils sont une ressource où il faut puiser pour accueillir et vivre l’essence de l’Evangile ».

Le message de cette première journée mondiale des pauvres, porte comme titre : « N’aimons pas en paroles, par des actes ». Ce titre est tiré de la première épitre de Jean, au troisième chapitre, verset 18 (1Jean 3, 18). Le pape estime que les paroles de l’apôtre Jean expriment un impératif dont aucun chrétien ne peut faire abstraction.  « La gravité avec laquelle le ‘disciple bien-aimé’ transmet, jusqu’à nos jours, le commandement de Jésus s’accentue encore davantage par l’opposition qu’elle révèle entre les paroles vides qui sont souvent sur nos lèvres et les actes concrets auxquels nous sommes au contraire appelés à nous mesurer »,  souligne le pape François.

Le pape va plus loin en écrivant : « Ne pensons pas aux pauvres uniquement comme destinataires d’une bonne action de volontariat à faire une fois la semaine, ou encore moins de gestes improvisés de bonne volonté pour apaiser notre conscience. Ces expériences, même valables et utiles pour sensibiliser aux besoins des nombreux et aux injustices qui en sont souvent la cause, devraient introduire à une rencontre authentique avec les pauvres et donner lieu à un partage qui devient style de vie ».

Le pape appelle donc les chrétiens à un autre style de vie par rapport aux pauvres. Il les appelle à leur tendre la main, à les rencontrer, à les regarder dans les yeux, à les embrasser, pour leur faire sentir la chaleur de l’amour qui rompt le cercle de la solitude. « Leur main tendue vers nous est aussi une invitation à sortir de nos certitudes et de notre confort, et à reconnaître la valeur que constitue en soi la pauvreté », écrit le souverain pontife.

La première journée mondiale dédiée aux pauvres sera célébrée le 19 novembre 2017.

JR Bompolonga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :