Le Gouverneur Atou déchu, le VPM Gilbert Kankonde reçoit une demande d’explications du Premier ministre

Le Gouverneur Atou déchu, le VPM Gilbert Kankonde reçoit une demande d’explications du Premier ministre

Alors qu’il venait d’être convoqué le mercredi 4 décembre à l’Assemblée nationale  pour répondre sur la coordination de la gestion des catastrophes na

Tripartite: Le CNSA fait l’évaluation à mi-parcours de l’Accord du 31 décembre 2016
Devant la délégation du Conseil œcuménique des Eglises, Basengezi rassure la tenue des élections à la date prévue
Dolly Makambo à la Clinique Ngaliema, sous surveillance médicale et militaire

Alors qu’il venait d’être convoqué le mercredi 4 décembre à l’Assemblée nationale  pour répondre sur la coordination de la gestion des catastrophes naturelles et la garantie de la sécurité des personnes et de leurs biens tant à Kinshasa qu’à Beni, le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et des Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, a reçu ce jeudi 5 décembre une lettre de demande d’explications émanant du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Il lui est reproché d’avoir pris la décision de réhabiliter le gouverneur Atou Matubuana et son vice, Justin Makoso, sans consulté sa hiérarchie.

Pour réagir, le Premier ministre n’est allé loin, il s’est référé à l’Ordonnance n° 17/024 du 10 juillet 2017 portant organisation et fonctionnement du gouvernement, modalités de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement ainsi que ses membres.

La décision prise par le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, de lever la suspension du gouverneur Atou Matubuana, a été motivé par la correspondance lui adressée par l’Assemblée provinciale du Kongo Central. Dans celle-ci, il a été signifié que la demande de poursuites judiciaires contre le gouverneur n’était pas acceptée par manque d’une majorité de députés provinciaux à la plénière.

Le retour à Matadi du gouverneur a été une surprise désagréable pour le peuple Nekongo. Le chef de l’exécutif provincial Matubuana a été désavoué par la même Assemblée provinciale, au cours d’une plénière très chaude, dont 24 députés ont voté pour sa déchéance. La majorité de députés veulent voir à la tête de leur province, de personnes intègres respectant la culture Kongo.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :