Le Gouvernement Ilunga Ilunkamba investi, il a eu le feu sacré du Parlement

Le Gouvernement Ilunga Ilunkamba investi, il a eu le feu sacré du Parlement

C’est par l’investiture du gouvernement Ilunga Ilunkamba que la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, a déclaré close la session extra

Discours d’ouverture prudent de Mme Mabunda présidente de l’Assemblée nationale à la session extraordinaire août 2019
Le député Léon Nembalemba : « il y aura un jour où le PPRD et le FCC seront aussi dédoublés »
Le Bureau de l’Assemblée nationale pourrait être installé sans un membre de l’opposition

C’est par l’investiture du gouvernement Ilunga Ilunkamba que la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, a déclaré close la session extraordinaire de la Chambre basse du Parlement, le vendredi 6 septembre 2019 vers 16h 35 au Palais du Peuple, dans la commune de Lingwala. Malgré l’absence des députés de l’opposition parlementaires, le Programme du gouvernent de Sylvestre Ilunga Ilunkamba, 72 ans, a été adopté par l’Assemblée nationale et l’équipe gouvernementale a été investie.

Cette séance plénière d’investiture du nouveau gouvernement de 66 membres, dont 42 issus du FCC et 23 issus du CACH, conduit par le Premier ministre Sylvestre Ilunga, a enregistré la présence de 379 députés nationaux, tous presque de la coalition au pouvoir, conformément à l’accord entre les deux parties. Donc, à travers son intronisation par l’Assemblée nationale, le gouvernement Ilunga a eu le feu sacré du Parlement.

Avant d’en arriver à l’investiture, le Premier ministre a répondu à toutes les préoccupations des élus nationaux qui lui ont été soumises à la séance du mardi 3 septembre dernier et il a promis que son programme sera coulé en plan d’actions juste après l’investiture de son gouvernement.

Selon le Premier ministre devant la Chambre basse, son programme constitue des orientations pour le redressement du pays dont certaines d’entre elles seront traduites en plan d’actions pluriannuel, assorti des budgets qui seront élaborés annuellement.

Mettant en valeur son Programme gouvernemental dont le document s’articule autour de 15 piliers regroupés en 4 grands secteurs, le Chef du gouvernement, Ilunga Ilunkamba, a également annoncé qu’il avait déjà ordonné à ses ministres qu’après investiture, ces orientations seront traduites en action secteur par secteur, circonscription par circonscription.

Ce cadre du PPRD, a dit que l’heure n’est plus au discours, mais plutôt au travail. « Si nous voulons changer ce pays, nous devons changer nous-même », a déclaré le Premier ministre qui a été nommé le 20 mai 2019.

Gel Boumbe

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :