Le dispensaire Mapendo de Ndindi au Nord-Kivu rééquipé

Le dispensaire Mapendo de Ndindi au  Nord-Kivu rééquipé

Le dispensaire Mapendo de Dindi dans la province du nord Kivu a été rééquipé par le ministère national de la Santé le mardi 11 septembre 2018 d’après

Report des élections à Béni, Butembo et Yumbi : « Il y a un agenda caché quelque part », estime l’abbé Nshole
Nord-Kivu : Les miliciens Maï-maï s’imposent à Mabuku-Kathembo à Beni pour juger des civils
Béni : une nouvelle attaque attribuée aux ADF fait état de 12 morts et, mécontente, la population est descendue dans la rue

Le dispensaire Mapendo de Dindi dans la province du nord Kivu a été rééquipé par le ministère national de la Santé le mardi 11 septembre 2018 d’après l’Agence Congolaise de Presse, ACP. Tous les matériels de ce dispensaire ont été brulés par l’autorité sanitaire au début du mois d’août à la découverte des cas d’Ebola dans cette partie du pays.

Materiels du dispensaire brulés en août 2018

Materiels du dispensaire brulés en août 2018

Ainsi le directeur général de la lutte contre la maladie, Dr Djoloko-Tabwe a présidé la cérémonie de la remise officielle de ces matériels sanitaires en présence du maire de la ville de Beni ainsi que des habitants venus nombreux pour la cause.

Le ministère national de la Santé a financé les travaux de peinture du bâtiment. Des matelas, des microscopes, et des médicaments ont été remis au propriétaire de ce dispensaire par le biais du Dr Djoloko qui a invité le personnel soignant à  en faire bon usage car tous ces nouveaux matériels sont fabriqués suivant les normes du standard international.

Le Dr Djoloko-Tambwe à remercié le ministre de la santé pour avoir tenu à sa promesse de rééquiper cette structure sanitaire. Il a également salué la patience du propriétaire.

Il a invité la population au respect des règles de l’hygiène prescrites par l’équipe de riposte afin d’éradiquer Ebola de Ndindi.

Prenant la parole, le maire de Beni, Bakwanamaha-Modeste, a demandé à la population de se faire vacciner et de se réserver de diaboliser l’équipe de riposte.

Ce geste n’a pas laissé indifférent la population de ce coin qui est en fait le bénéficiaire. Ils ont manifesté leur reconnaissance envers l’autorité.

Pétronelle Lusamba

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :