Le discours de Félix Tshisekedi attendu à la 74ème  Session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies  

Le discours de Félix Tshisekedi attendu à la 74ème  Session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies  

Le Chef de l’Etat s’est envolé pour New-York, le dimanche 22 septembre, pour prendre part à la 74ème  Session de l’Assemblée Générale des Nations-Unie

La CENCO participe au congrès International de L’Education Catholique à New-York
Rencontre entre le président Félix Tshisekedi et le Prix Nobel Denis Mukwege à New York
New York : Sommet sur l’Action pour le Climat, la RDC stocke quelque 30 milliards de tonnes de carbone

Le Chef de l’Etat s’est envolé pour New-York, le dimanche 22 septembre, pour prendre part à la 74ème  Session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies. C’était juste après l’interview qu’il a accordé à la chaine TV5Monde Internationales à Bruxelles.

Baptisé « Le Sommet Action Climat », la 74ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies qui s’ouvre ce mardi 24 septembre au siège de l’ONU à New York, réunira les dirigeants internationaux, ainsi que des représentants du monde des affaires et de la société civile, pour renforcer l’action en faveur du climat. C’est-à-dire, pour débattre de la meilleure voie à suivre pour sauver la planète.

Les changements climatiques se font ressentir partout dans le monde mais il est encore possible de freiner leurs conséquences en limitant l’augmentation moyenne de la température à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels. « J’exhorte les dirigeants mondiaux à faire le nécessaire pour que nous puissions résoudre les graves problèmes auxquels nous sommes confrontés », Déclare le Secrétaire général António Guterres.

Le chef de l’ONU appelle, trois jours avant la tenue du sommet,  les États membres à présenter des « plans concrets » à la 74e session de l’Assemblée générale, dans l’espoir de renforcer l’Accord de Paris sur le climat et les objectifs ambitieux qui sont à la base du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Sur la tribune des Nations Unies, les congolais attendent l’adresse de Félix Tshisekedi devant les nations du monde. De quoi le Chef de l’Etat congolais va-t-il parler ?  Va-t-l présenter un plan concret de la RDC, à la demande de Guterres, pour contribuer à résoudre les graves problèmes sur le changement climatique ?

L’avant-goût de la session

En marge de ladite session, le Président Félix Tshisekedi a pris part, le même dimanche, à une réunion conjointe organisée par les Nations Unies et la Banque Africaine de Développement (BAD) avec les Chefs d’État et de Gouvernement des pays africains.

« Cette rencontre de haut niveau est l’occasion d’examiner les stratégies et les approches pour accélérer la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) en Afrique. Selon le rapport « Édition spéciale point sur les Objectifs de Développement Durable » du S.G des Nations-Unies, des progrès ont été accomplis mais la communauté mondiale n’est pas en voie d’atteindre les objectifs convenus en 2015 », annonce la présidence de la République.

« Voilà pourquoi nous devons nous battre pour qu’à fin nous puissions atteindre les objectifs des ODD si pas a 100% mais a 80% pour nos populations », estime-t-elle.

Selon les services de communication de la présidence de la République, l’agenda de la semaine américaine du Chef de l’Etat congolais se présente très chargé. Félix Tshisekedi prendra la parole le jeudi 26 septembre à la tribune de la 74ème Assemblée générale des Nations-Unies, aux alentours de midi, heure locale de New York soit 17 heures à Kinshasa. Il va aussi rencontrer à New York, des nouveaux investisseurs. En fin de semaine, le chef de l’État se rendra au Centre pour le contrôle et la prévention des maladies à Atlanta, en compagnie du ministre de la Santé, le Docteur André Eteni Longondo, où il devrait évoquer l’épidémie de la maladie à virus Ébola qui sévit en Ituri, au Nord-Kivu ainsi qu’au Sud-Kivu.

La présidence de la République indique que le séjour du chef de l’État prévoit également, en marge de son séjour officiel sur le sol américain, un tête-à-tête avec le président de la Banque mondiale, David Malpass.

Gel Boumbe

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :