Le Comité Laïc de Coordination honore la mémoire des victimes du 31 décembre 2017 par une messe ce vendredi

Le Comité Laïc de Coordination honore la mémoire des victimes du 31 décembre 2017 par une messe ce vendredi

Le CLC a annoncé l’organisation d’une messe de requiem en mémoires des victimes de la répression de la marche pacifique du 31 décembre 2017 à la Cathé

Le CLC a rendu hommage à la CENCO pour son engagement sans faille dans la promotion des valeurs républicaines
Marche réprimée du 21 janvier : des chrétiens motivés par l’homélie du jour
Après le discours controversé du président Kabila à l’ONU, le CLC saisit Guteress

Le CLC a annoncé l’organisation d’une messe de requiem en mémoires des victimes de la répression de la marche pacifique du 31 décembre 2017 à la Cathédrale Notre Dame du Congo (Kinshasa), le vendredi 12 janvier 2018. C’était lors d’une rencontre avec ses différents points focaux ou représentants des différentes paroisses de l’archidiocèse de Kinshasa. Cette réunion a eu lieu le lundi 08 janvier 2018 dans la salle de conférence de la paroisse Saint Joseph de Matonge, dans la commune de Kalamu.

Les membres du comité laïc de coordination

Les membres du comité laïc de coordination

Plusieurs points figuraient à l’ordre du jour dont le crucial était l’évaluation de la marche du 31 décembre 2017. Sous ce rapport, les membres du CLC ont félicité le courage et le respect des consignes dont ont fait montre les chrétiens de la RDC en général et ceux de l’archidiocèse de Kinshasa en particulier.

Pour ce faire, « nous avons estimé nécessaire d’organiser une grande messe funéraire ce vendredi 12 janvier 2018 en vue de saluer la mémoire des victimes de la répression barbare de la marche du 31 décembre 2017. Occasion pour nous, initiateur de ladite manifestation de tourner nos cœurs vers Dieu afin que les âmes de ces braves compatriotes, soient reçues humblement dans la félicité céleste », a déclaré Julien Lukengo, un des membres du CLC.

Cette célébration eucharistique sera présidée par le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa, en présence des corps de certaines victimes ou de leurs photos et des membres des familles éprouvées.

En outre, Le Comité Laïc de Coordination a lancé un vibrant appel à l’endroit de la population kinoise à venir nombreux participé à cette messe, munis des souvenirs des victimes pour ceux qui leur sont proches et autres souvenirs les identifiants, afin de leur rendre hommage de fort belle manière. Enfin, le CLC est en pleine rédaction de son rapport sur la répression de la marche pacifique du 31 décembre. Celui-ci sera rendu public dans les heures qui suivent avec un bilan exhaustif et fiable à l’appui.

Junior Kitambala (stagiaire)

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :