L’ambassadeur d’Italie a communié avec les jeunes du Foyer universitaire St Paul

L’ambassadeur d’Italie a communié avec les jeunes du Foyer universitaire St Paul

L’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, a rendu visite aux jeunes du Foyer universitaire St Paul, situé au n°28, de l’avenue Grand séminair

Ordination sacerdotale et diaconale dans le diocèse d’Idiofa: « vous portez un trésor dans des vases d’argile » (Mgr Moko)
Le CIAM-Afrique satisfait de la conférence-débat qu’il a récemment organisé à St Joseph
Au Sud du Nigeria, un prêtre a été enlevé puis assassiné
L'ambassadeur

L’ambassadeur Luca suivant religieusement le jeune Makaba

L’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, a rendu visite aux jeunes du Foyer universitaire St Paul, situé au n°28, de l’avenue Grand séminaire, dans le quartier Righini, à la commune de Lemba, le dimanche 5 novembre 2017.

Le foyer universitaire St Paul est un projet du Centre d’orientation éducative- Centre d’animation socioculturelle (COE-CENASC). S’adressant à l’ambassadeur à son arrivée, un jeune universitaire Corneille Makaba Nlandu, a invité le diplomate Italien à « contempler la structure, fruit de la générosité de certains italiens, générosité qui continue à soutenir la vie de toute la communauté avec des moments importants d’études. La raison primaire du projet est d’offrir un futur digne aux jeunes ici présents ».

Allant dans le même sens que Makaba, Mgr Barone Antonio, directeur spirituel de ce projet, a dit à l’ambassadeur que « ce projet vise à donner un sens à la vie. Avec la foi chrétienne, le professionnalisme devient un partage avec les autres. A travers ce projet, nous voulons que dans chaque jeune naisse une vocation pour les autres ».

L’ambassadeur Luca Attanasio n’est pas resté indifférent à ces messages. « Je suis très content d’être ici », a-t-il dit après avoir suivi les deux messages. Puis, il a donné des conseils aux jeunes universitaires : « Etudier est la chose la plus importante dans la vie. Malgré les difficultés, profitez au maximum de vos études pour avoir un futur meilleur. Je vous assure que l’ambassade soutiendra ce projet pour qu’il se poursuive. »

Après les speeches, le diplomate et sa suite ont été invités à visiter les locaux abritant le foyer universitaire saint Paul. Salles d’études, bibliothèques, les chambres, la cuisine, le jardin, etc. L’ambassadeur a palpé du doigt la réalité de cette structure qui aide les jeunes.

Le jeune Corneille Makaba avait signalé au diplomate que ce foyer abrite des enfants qui fréquentent l’école primaire, des garçons de l’école secondaire, 18 nouveaux venus qui fréquentent la première année de l’université, puis le grand groupe des jeunes universitaires de diverses facultés. Il y a aussi le groupe de ceux qui font des spécialisations après l’obtention de leur licence. Il a indiqué que la construction matérielle étant effective, le projet est entré dans la phase formative et récemment dans la phase de l’insertion professionnelle. Le COE/CENASC héberge aussi des enfants de la rue.

Après la visite qui a permis au diplomate de se faire une idée de l’investissement consenti pour la mise sur pied de ce foyer universitaire, tout le monde a été invité à une messe dite par l’abbé François Kajingulu. Ce dernier, pour ce dimanche de la Toussaint, a demandé aux jeunes « d’être dans la joie, dans le bonheur, d’oublier leurs origines car ils vont cheminer avec d’autres jeunes qui sont soutenus, eux-aussi, par des hommes de bonne volonté. Nous devons être heureux, car tout ce que nous avons vient de Dieu. »

Après l’eucharistie, le diplomate, sa suite et tous ceux qui étaient là ont été conviés à prendre un repas dans le réfectoire de ce foyer. Comme il fallait s’y attendre, il y a régné une ambiance de famille à laquelle l’ambassadeur Luca Attanasio n’a pas échappé. Il donnait l’impression d’être quelque part dans un quartier de Rome ou de Milan.

Jean-René Bompolonga  

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :