L’Abbé Rabonin Filakana a été inhumé le mercredi 13 juin au cimetière du monastère de pères des Prémontrés

L’Abbé  Rabonin Filakana a été inhumé le mercredi 13	 juin au cimetière du monastère de pères des Prémontrés

L’abbé Rabonin Filakana a été conduit à sa dernière demeure le mercredi 13 juin 2018 au cimetière du monastère de Pères des Prémontrés, au quartier Ki

Des Coups de feu après la messe en mémoire des victimes du 31 décembre 2017 à la cathédrale Notre Dame du Congo
La Paroisse Saint Adrien de Ngaba a organisé une messe en mémoire de Rossy Mukendi
Le Comité Laïc de Coordination honore la mémoire des victimes du 31 décembre 2017 par une messe ce vendredi

L’abbé Rabonin Filakana a été conduit à sa dernière demeure le mercredi 13 juin 2018 au cimetière du monastère de Pères des Prémontrés, au quartier Kindele dans la commune de Mont-Ngafula. Une messe de requiem a été dite en sa mémoire à la paroisse Saint Raphael de Kinshasa.

Vue de la messe de requiem de l'abbé Falakana

Vue de la messe de requiem de l’abbé Falakana

La messe a été co-célébrée par Messeigneurs Félicien Mwanama, évêque de Luiza, José Moko, évêque d’Idiofa, Emery Kibal, évêque de Kole, et Louis Mbol (évêque émérite du diocèse d’Idiofa). L’officiant du jour, Mgr Félicien Mwanama s’est beaucoup plus attardé sur le parcours sacerdotal de l’illustre disparu. Il l’a qualifié de « trait d’union ou encore de jeteur des passerelles entre le diocèse de Lwiza et celui d’Idiofa ».

Il a de ce point de vue axé son homélie sur les lettres  de l’apôtre Paul aux Romains, aux chapitres 14, les versets 8 et 9 : « Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourrons, nous mourrons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivons, soit que nous sommes au Seigneur », a-t-il médité.

Trait d’union entre deux diocèses

Rabonin Falakana à l’intérieur de l'Eglise Saint Raphaël

Photo de l’abbé Rabonin Falakana à l’intérieur de l’Église Saint Raphaël

L’abbé Robonin  Filakana était prêtre du diocèse de Luiza et accueilli au diocèse d’Idiofa en Fidei donum par S.E. Mgr José Moko.  Né à Mutoyi dans l’ex province du Bandundu en 1965 et après des études humanitaires littéraires à la propédeutique Saint Jean-Marie Vianney de Kinshasa, il sera reçu au philosophat Saint Kagwa de Kinshasa puis  le théologat Saint Jean XXIII du même diocèse.

Ordonné prêtre en 2001 à Luiza par S.E. Mgr Léonard Kasanda, l’abbé  a été à maintes reprises affecté comme formateur dans des petits ou grands-séminaires  tant à Luiza qu’à Idiofa jusques peu avant sa mort.

En plus  de son dévouement à former, l’abbé Falakana, était aussi « un bon pasteur, proche de ses brebis, un réconciliateur, amusant et unificateur », a souligné l’abbé Alphonse Gashita, prêtre de Luiza dans son oraison funèbre. « Que Dieu te donne la couronne que tu as méritée sur cette terre », a-t-il renchéri.

Une cérémonie funéraire organisée en parfaite harmonie entre les deux diocèses et en présence de plus d’une quarantaine de prêtres, deux diacres et des milliers des fidèles venus de Luiza et d’Idiofa pour rendre les derniers hommages à ce serviteur dévoué du Seigneur, décédé d’une maladie le samedi 02 juin 2018.

Junior Kitambala

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :