La réfection de l’ex-avenue du 24 novembre à Selembao n’est pas à l’ordre du jour 5 mois après

La réfection de l’ex-avenue du 24 novembre à Selembao n’est pas à l’ordre du jour 5 mois après

Depuis le mois de décembre 2018 l’avenue de la Libération, ex 24novembe, s’est abimée au niveau des avenues Mabeka et Kindinga dans les communes de Bu

L’Archidiocèse de Kinshasa a accueilli le chargé d’affaires à la nonciature apostolique en RDC
Kinshasa : Le siège de l’UDPS à Limete transformé à un lieu de commerce
Kinshasa : « Kin Bopeto » réussit enfin à évacuer les ordures sur l’avenue SAÏO

Depuis le mois de décembre 2018 l’avenue de la Libération, ex 24novembe, s’est abimée au niveau des avenues Mabeka et Kindinga dans les communes de Bumbu et  Selembao.

Plus de 5 mois après, rien n’est fait pour réhabiliter cette route et cela constitue un sérieux problème pour la circulation des véhicules. Si les «  Wewa » (motards) passent sans problème, pour les véhicules c’est un véritable casse-tête.

La population ne comprend pas comment la réhabilitation des routes se fait dans d’autres communes mais pas dans les communes de Bumbu et Selembao.

La population estime que le président de la république n’a pas pensé à ces deux communes dans son programme de 100 jours.

Les habitants des avenues Mabeka et Kindinga  refusent de parler même à la presse parce que cela n’a pas donné aucun résultat jusque là. Ils sont fatigués d’être interviewés par les médias sur cette situation.

Espérons que les autorités compétentes se pencheront sur ce trou situé sur l’ex 24 novembre au niveau des avenues Mabeka et Kindinga à Selembao.

Ave Maria Lufuankenda (stagiaire Ifasic)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :