La Professeur Arlette Masamuna publie son étude sur la médiatisation de la Journée internationale de la femme

La Professeur Arlette Masamuna publie son étude sur la médiatisation de la Journée internationale de la femme

Le livre « La médiatisation de la JIDF dans la presse de Kinshasa » du professeur Arlette Masamuna, paru aux éditions Universitaires européennes, à Br

Formation de femmes des médias à Lubumbashi sur le code minier révisé
Les acquis de 16 jours d’activisme de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre évalués dans un café de presse
Conférence-débat de EDIFE : Une femme dynamique a de l’impact dans la société

Le livre « La médiatisation de la JIDF dans la presse de Kinshasa » du professeur Arlette Masamuna, paru aux éditions Universitaires européennes, à Bruxelles, a été porté sur les fonts baptismaux au cours d’une cérémonie de vernissage organisée le vendredi 1er décembre 2017. La cérémonie s’est déroulée  dans la salle des spectacles du centre Wallonie-Bruxelles à Gombe, devant un parterre d’invités venus de tous les horizons. Politiques, professeurs, journalistes, intellectuels, étudiants, chercheurs, etc., avaient répondu favorablement à l’invitation de l’auteure.

De gauche à droite; le prof. Budimbani, Mme Anna Mayimona, prof. Arlette Masamuna et Prof. Espérence Bayedila

De gauche à droite; le prof. Budimbani, Mme Anna Mayimona, prof. Arlette Masamuna et Prof. Espérence Bayedila

Le livre est une étude médiatique de la journée internationale de la femme (JIDF) dans quatre organes de presse écrite de la capitale congolaise : La Référence plus, Le Potentiel, L’Observateur et Uhuru, selon l’auteure. L’objectif poursuivi dans la publication de cet ouvrage est d’offrir aux lectrices et lecteurs les informations nécessaires pouvant contribuer à une véritable promotion de la femme en RDC, en vue d’une représentation beaucoup plus égalitaire.

 

Préfacé par le professeur ordinaire Hilaire Mbiye Lumbala, c’est un livre de 15 centimètre sur 24 et 235 pages. Il comporte  4 chapitres et d’une bibliographie riche de 159 ouvrages et 107 articles, des publications, des thèses, des textes légaux et une liste de sites internet consultés.

Le premier chapitre a trait au cadre social, fait l’analyse de la médiatisation de la JIDF, fait une étude minutieuse de contenus médiatiques. Il dresse le tableau de l’évolution de la femme congolaise dans le temps. Le deuxième chapitre établit un panorama de la presse, le troisième expose les résultats de l’analyse de contenu de quelques 870 articles de presse et enfin le quatrième met en perspective la communication sur la médiatisation des événements pendant la célébration de la journée internationale de la femme dans la presse écrite de notre pays.

La recension de l’ouvrage  et la présentation de l’auteure ont été faites par le professeur François-Xavier Budimbani Yambu et de Mme Espérance Bayedila. Dans son mot, le professeur Budimbani a dit qu’il fait partie de personnes qui ont encouragé Mme Masamuna de publier en version soft une partie importante de sa thèse pour faire bénéficier un plus grand public ainsi qu’aux lecteurs intéressés aux résultats dans ce secteur peu connu du grand public.

Baptême du livre

Baptême du livre

Dans son mot de remerciement, l’auteure a indiqué que c’est pour elle la réalisation d’un rêve d’enfant et un immense plaisir de voir ses invités se présenter en grand nombre. Mme Arlette a rendu hommage à trois courageuses femmes congolaises notamment Kimpa Vita, Annuarite Nengapeta et Sophie Kanza  qu’elle considère comme le paradigme de la promotion de la femme congolaise.

Quelques exemplaires de cet ouvrage ont été vendu sur place, signe de l’intérêt de la matière y traitée. Le livre est disponible dans les librairies et la bibliothèque du Centre Wallonie-Bruxelles.  Il sera vendu au prix de 60$

Pétronelle Lusamba  

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :