La mauvaise gestion du système de délestage a enflammé la fibre optique

La mauvaise gestion  du système de  délestage a enflammé la fibre optique

Vers sept heures du matin de la journée du dimanche 01juillet 2018,  les habitants de l'avenue Muzibila, au Quartier Debonhomme, ont remarqué des volu

Enfin, la centrale hydroélectrique Zongo II inaugurée par le Chef de l’État
Félix Tshisekedi doit recadrer Jean-Bosco Kayombo et la SNEL
Des résidents du quartier ‘La Voix du Peuple’ à Lingwala souffrent des coupures intempestives de l’électricité

Vers sept heures du matin de la journée du dimanche 01juillet 2018,  les habitants de l’avenue Muzibila, au Quartier Debonhomme, ont remarqué des volutes de fumées  en provenance de la fibre optique soutenue par un poteau au dessus d’une parcelle. D’après des agents de la Snel venus une quinzaine de minutes plus tard,  la mauvaise  gestion du système délestage et la distribution en désordre  de l’électricité  par des usagers non expérimentés ont été à la base de cet incident.

Alors que les feux se sont allumées de-ci de-là,  les habitants n’ont su que faire  pour éviter de  causer encore plus de dégâts. Il a fallu  dix à trente minutes pour que les agents de la SNEL arrivent à bout du sinistre en  coupant la source de  la ligne dérangée dans la cabine Biyene.

Désordre des lignes électriques

Désordre des lignes électriques

Selon Eladji, habitant du coin le quartier Debonhomme dispose de deux lignes du courant, l’une est de haute tension (nouvelle structure) pour des usagers ayant payé des indemnités et l’autre de basse tension (ancienne structure) pour des usagers qui  préfèrent   ne pas prendre en charge  les charges. Cette catégorisation fait en sorte que certains soient favorisés en terme de délestage et d’autres non. Malheureusement des usagers se sont distribués de l’électricité de telle sorte qu’on arrive plus à distinguer ces deux lignes lors du délestage.

Une équipe de garde limite les dégâts

Léo, agent de la SNEL au service Charroi a expliqué qu’ elle dispose d’une équipe pour la garde spéciale durant cette période de la coupe du monde. Son équipe a le rôle de veiller à toutes les difficultés qui  peuvent gêner les loisirs des congolais en ce temps de Coupe du monde. Il a aussi expliqué que la SNEL effectue des travaux de réhabilitation d’un nouveau transformateur au niveau de Limena, l’une des justification du manque  de l’électricité. Toutefois  ceux-ci touchent à sa fin ce  mercredi 04 juillet 2018.

Après des cotisations des habitants, les agents de la SNEL ont réparé les dégâts mais pour certains habitants inquiets de cette réparation ne prédit rien des bon puisque c’est à    peine suffisant pour  des fibres optiques.

Des mesures  de prévention

Et pourtant  la SNEL devrait  disposer d’une équipe uniquement pour le contrôle  de la distribution de l’électricité en partant de son secteur d’affectation (Cabine, ligne et départ) jusqu’au lieu de  consommation a expliqué Mlle Sandrina, jeune étudiante en ingénierie électrique.

 

 Jaél Mutanga Kabeya(Stagiaire)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :