La lecture de la mise au point de la CENCO du 11 janvier 2018 fortement ovationnée à la cathédrale Notre Dame du Congo

La lecture de la mise au point de la CENCO du 11 janvier 2018 fortement ovationnée à la cathédrale Notre Dame du Congo

Le secrétaire général de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole, a eu de la peine à  lire la déclaration de la CENCO publiée le 11 janvier 2018 à la mes

Report des élections à Béni, Butembo et Yumbi : « Il y a un agenda caché quelque part », estime l’abbé Nshole
Comité permanent de la CENCO de Juin 2019 : « Les Évêques vont plus réfléchir sur les dossiers de l’évangélisation » (Ab. Nshole)
Abbé Donatien Shole : La CENCO veut la garantie, le Président Joseph Kabila doit se prononcer
CENCO

L’abbé Donatien Nshole lisant la déclaration de la CENCO à la cathédrale

Le secrétaire général de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole, a eu de la peine à  lire la déclaration de la CENCO publiée le 11 janvier 2018 à la messe dite en mémoire des victimes de la marche pacifique du 31 décembre 2017 par Son Eminence le Cardinal Laurent Monsengwo.

La lecture a été à maintes reprises interrompues par des applaudissements, accompagnés par des cris comme « bis » pour inviter l’abbé à reprendre certains passages.

Les fidèles ont pris un long moment vers la fin de la lecture pour chanter « Yo nani po oboya CENCO ? » (Qui es-tu pour refuser la CENCO ?). L’abbé s’est même plaint à un certain moment et a demandé à terminer sa phrase. Il n’en était pas question pour les fidèles.

La déclaration lue porte ce titre : «  la CENCO dénonce les attaques contre l’Eglise catholique et sa hiérarchie » rendue publique le jeudi 11 janvier 2018. Dans ce document, la CENCO apporte son soutien à l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo et fustige les attaques contre la hiérarchie de l’Eglise.

JR Bompolonga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :