La CENI attend la notification des Cours d’Appel pour la publication de la liste définitive des candidats Gouverneurs du Kwango et de Maniema

La CENI attend la notification des Cours d’Appel pour la publication de la liste définitive des candidats Gouverneurs du Kwango et de Maniema

On continue à élire des Gouverneurs et Vice-gouverneurs en RDC, alors que les congolais attendent les élections générales sur toute l’étendue du pays.

Elections en RDC : Le report fatal des scrutins par la CENI
Les élections en RDC : Entre changement et continuité
CENI : Les candidatures des fonctionnaires et mandataires aux provinciales demeurent litigieuses

On continue à élire des Gouverneurs et Vice-gouverneurs en RDC, alors que les congolais attendent les élections générales sur toute l’étendue du pays. Conformément à sa décision n° 001/CENI/BUR/18 du 16 février 2018 portant convocation du scrutin et publication du calendrier de l’élection de Gouverneur et Vice-Gouverneur des provinces du Kwango et de Maniema, le dépôt des recours en contestation des listes des candidatures devant les Cours d’Appel de Bandundu et de Kindu a pris fin ce lundi 5 mars 2018.

A partir de ce mardi 6 mars, le traitement des contentieux des candidatures par les Cours d’Appel a commencé et, l’opération ira jusqu’au lundi 12 mars 2018. Après la notification des arrêts des Cours d’Appel à la CENI, prévue le 13 mars, elle procédera à la publication de la liste définitive des candidats le 14 mars 2018.

Corneille Nangaa reçoit la bénédiction de Cardinal Monsengwo

Il y a trois candidatures litigieuses dont une dans le Kwango, en la personne de Makofi Kabamba et deux au Maniema que sont messieurs Shabani bin Sueni Modeste et Tunda Kasongo Prospère, tous indépendants.

Il est à rappeler que dans la province du Kwango, trois candidatures ont été déclarées recevables sur la liste provisoire des candidats à l’élection de Gouverneur et Vice-gouverneur de province. Parmi eux, il y a une candidature indépendante de Kasuma Romain, une de la Majorité présidentielle de Menzi wa Kuyula Edouard et une dernière du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) de Mboso Muteba Vicky.

Pour la province du Maniema, il y a aussi trois candidatures dont deux indépendantes : Djanga Dimandja Félix et Kahambo Mwanabwato Godefroy et une de la Majorité présidentielle en la personne d’Omolela Selemani Justin.

Dans le communiqué de presse n° 002/CENI-RDC/18 signé par Jean-Pierre Kalamba, Rapporteur de la CENI, et rendu public le 2 mars 2018, la Commission Electorale Nationale Indépendante s’est référée des décisions n° 002/CENI/BUR/18 et n° 003/CENI/BUR/18 déclarant, respectivement, recevables et irrecevables les candidatures à l’élection de Gouverneurs et Vice-gouverneur de ces deux provinces litigieuses.

Gel Boumbe

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :