La candidature de la RD Congo au Conseil des droits de l’homme de l’Onu, contestée par certaines Ong

Le Conseil des droits de l’homme de l’Onu procède à l’élection des nouveaux membres ce lundi 16 octobre 2017. La RD Congo a présenté sa candidature. L

La Famille de Rossy Mukendi cherche le soutien des activistes des droits de l’homme pour entrer en possession de son corps
La Monusco constate des progrès dans le respect des Droits de l’Homme depuis mars 2018
Défendre ‘les droits de quelqu’un’ en RDC et dans le monde

Le Conseil des droits de l’homme de l’Onu procède à l’élection des nouveaux membres ce lundi 16 octobre 2017. La RD Congo a présenté sa candidature. La délégation gouvernementale congolaise conduite par le ministre des Affaires étrangères pour faire le lobbying à New York en faveur de la RDC, doit faire face aux accusations des Ong tant internationales que nationales.

She Oktundu convaincant

She Oktundu convaincant

L’Ong Human Right Watch (HRW) a déclaré aux nations du monde que la RDC n’est pas un pays respectueux des droits de l’Homme pour figurer dans le Conseil onusien. HRW a rappelé les multiples violations de la RDC condamnées à Genève et autres instances internationales. Des pays occidentaux, et pas des moindres, ont présenté, le weekend écoulé, d’importantes réserves. France 24 a diffusé le samedi 14 octobre 2017 les points de vue des Etats Unis, de la Russie et de la Chine. La Russie veut comprendre la cause du décès de ses pilotes tombés dans l’avion qui amenait des armes à Bukavu. De son côté la Chine veut savoir les circonstances de la mort de ses soldats humanitaires en RDC.

La Délégation gouvernementale tient à cette élection

Aux Nations Unies, la délégation gouvernementale fait montre d’une détermination assidue à rencontrer les différents protagonistes pro ou opposés aux objectifs de la RDC. M. She Okitundu, Ministre des Affaires Etrangères a assuré les autorités rencontrées de la volonté de la RD Congo d’améliorer le respect des droits de l’homme surtout pendant son mandat à l’Onu.

Marie-Ange Mushobekwa

Marie-Ange Mushobekwa

Mme, Marie Ange Mushebekwa, la Ministre des Droits de l’homme a révélé que leur délégation rencontre tout le monde. « Dans le Conseil onusien des droits de l’homme, il y a des pays peu respectueux des droits de l’homme. Néanmoins tous font des efforts. Ce sera le cas de la RDC. Elle n’est pas un enfer en matière des droits de l’homme : 600 partis politiques fonctionnent librement, une centaine de chaînes audiovisuelles, plus de 300 radios et beaucoup de journaux sont libres d’émettre. Des Ong comme la Lucha rassemble des jeunes activistes comme elles veulent ». Leur espoir se repose sur l’Afrique qui n’a présenté que quatre pays candidats aux quatre postes dévolus au continent. De façon mécanique, la RDC peut passer sauf une immense surprise. La RDC se présente avec le Nigeria, le Sénégal, l’Angola et la RDC.

Rombaut Kamwanga

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :